Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Nouveautés
Now in FSD's New Events :
La Guerre du Graal est parmi nous !


Previously in FSD's New Events :
Les couronnes pleuvaient, mais tout ça est révolu !

La dernière mise à jour apporte beaucoup de choses pour tout le monde, donc n'hésitez pas à retourner voir ce message : www

Vous voulez acquérir des biens précieux ? C'est par là : www
Derniers sujets
» MISE AU POINT
Mar 9 Mai - 16:49 par Ruler

» Fairy Tail : The New Darkness
Jeu 20 Avr - 16:27 par Invité

» Behind The Story
Dim 16 Avr - 14:24 par Invité

» Tsuki's World
Sam 8 Avr - 19:54 par Invité

» La rencontre de Brynhildr et Ozymandias
Mar 28 Mar - 22:27 par Kuroshi Osman

» PASSER UN CONTRAT AVEC FATE/SD ?
Mer 15 Mar - 17:32 par Invité

» JUST MARRIED
Lun 6 Mar - 19:46 par Invité

» CHRONOSREP
Mer 1 Mar - 23:28 par Invité

» Peek A Boo
Lun 27 Fév - 16:12 par Invité


[MISSION RANG C] Un tour au Musée [ft. Kuroshi]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Silver Archer
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Gilgamesh (Enfant)
Vœu pour le Saint-Graal : Chuuuut ♥
Participation aux Guerres: C'était des guerres ? Mais j'ai fait la 3e en vrai !
Silver Archer
Point(s) Faible(s) : La Cannelle
Fétichisme(s) : *siffle*
Avis sur les Servants : Ils ont l'air sympathiques, mais un peu violents...
Spoiler:
 


Allez viens ♪
Partons en famille !

Chandra Osman • C'est le chef des Osman qui est trop souvent occupé, selon lui.

Résumé du post • Quel honneur de visiter le Grand Musée Égyptien ! Mais c'est pas que pour visiter, malheureusement






Kuroshi Osman • Un des protégés du chef. Il n'allait pas partir en mission sans lui, si ?


❝ Here comes the story ❞

Te voilà donc, à l'entée de Gizeh. L'association des mages t'a demandé de t'y rendre. Apparemment, des cambrioleurs ont annoncé qu'ils séviraient dans ce magnifique endroit qu'est le grand musée égyptien, et cela pourrait bien empêcher le bon déroulement de la prochaine guerre. De ce fait, on t'y a envoyé, avec la personne de ton choix. C'est tout naturellement que tu as envoyé un courrier à Kuroshi, lui indiquant que tu réclamais sa présence pour la dite mission, à Gizeh à une heure précise, sans expliquer les détails au cas où la lettre serait interceptée – bien qu'il y ait peu de risques au sein même de l'Atlas, mais sait-on jamais.

Bien que le musée soit encore en construction, il est déjà en partie ouvert au public. Ce qui vous arrange fortement. Avant que Kuroshi n'arrive, tu as déjà pris les devants et installé quelques runes autour du Musée. Au moins, la zone est plus ou moins protégée et tu seras averti si jamais quelqu'un avec des circuits magiques particuliers entre dans l'endroit. Puis tu es tranquillement retourné à l'entrée de la ville, afin d'attendre ton cher frère.

Évidemment, tu es en avance par rapport à l'heure que tu lui as indiquée. Vous aurez bien au moins une heure avant que le soit-disant cambrioleur décide de pointer le bout de son nez. Ce qui est bien assez pour faire du repérage à l'intérieur du musée. Le trafic d'objets en tout genres est quelque chose de courant, surtout lorsque l'on sait qu'une guerre se prépare. Vendre des faux catalyseurs peut rapporter une petite fortune et empêcher un mage d'invoquer le Servant de son choix – ce que tu prendrais très mal si jamais ça devait t'arriver. C'est donc quelque chose que tu vas empêcher, pour cette simple raison – si ça ne concernait pas la guerre du Graal, tu t'en serais royalement foutu.

Tu attrapes une pipe de lecture que tu allumes l'air de rien tout en gardant ta concentration sur tes runes. Il serait fort bête que tu ne remarques pas que l'une d'entre elles soit détruite. Tu réfléchis aux informations que tu as eues, en attendant. Il ne serait pas surprenant que les malfaiteurs en veulent au colosse de Ramsès II, mais il faudrait faire usage de la magie pour le transporter en passant inaperçu, et tout le monde sait que les mages ne tiennent pas à se faire repérer du reste de l'humanité. Les trésors de Néfertiti ou de Toutânkhamon peuvent aussi faire loucher certaines personnes, mais toujours est-il que ce ne sont pas des objets avec lesquels le commun des mortels peut se balader dans la rue.

Tu te doutes aussi qu'il est plus simple de s'en prendre au musée plutôt qu'aux pyramides en elles-mêmes, bien que ce soit plus discret. Soufflant ta fumée, tu désespères légèrement de la tournure des événements. Personne ne devrait interférer avec le saint événement qui se produira. Et si l'association envoie directement un professeur qui peut, en plus, choisir quelqu'un pour venir avec lui, c'est que le musée a du vraiment craindre pour ses biens. Ce que tu comprends facilement. Il n'est pas rare que ces établissements possèdent de réels catalyseurs et qu'ils fassent des transactions très fructueuses avec les mages. Toi-même tu craindrais qu'on te prenne ton trésor familial ou les catalyseurs des Osman.

Leur peur est donc quelque chose que tu partages, ce qui te met d'autant plus dans la mission. La fumée te voilant quelques secondes le soleil, tu prends la montre à gousset qui se balade au niveau de ta hanche et tu regardes l'heure. Kuroshi te connaît assez pour savoir qu'il ne devrait pas tarder.


© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Coupe à Voeux
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Le Saint-Graal
Vœu pour le Saint-Graal : Seihai-Kun~
Participation aux Guerres: Toutes
Coupe à Voeux
Le membre 'Chandra Osman' a effectué l'action suivante : Jet de Dés


'Action Rang C' :
Revenir en haut Aller en bas
Gold Rider
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Ramsès II
Vœu pour le Saint-Graal : Rendre l'humanité meilleur en la faisant changer par la force si nécessaire.
Participation aux Guerres: Aucune
Gold Rider
Masculin Point(s) Faible(s) : J'ai un chiffre maléfique...
Fétichisme(s) : Arturia...
Avis sur les Servants : Je me fait poursuivre par Arjuna
  • Ozymandias
  • Kuroshi Osman
Montage créé avec bloggif
Un tour au musée
J'étais en pleine réflexion... Et plus l'heure avancée moins j'arrivais à me concentrer... Pourtant, je devais résoudre ce problème... La cause de tout cela était qu'aujourd'hui était ma première mission en tant que Mage d'Atlas. Et je n'avais pas vraiment le trac... Mais j'appréhendais tout de même ce qui allait arriver... Heureusement pour moi, je ne suis pas seul. C'est Chandra qui m'a invité à participer avec lui à cette mission. Et c'est avec un grand honneur que j'ai accepté... Pourtant, il aurait pu choisir quelqu'un d'autre. Mais je préfère dire que c'est par mes capacités et non par le fait que je sois de famille, même si bien sur cela entre en compte qu'il m'a choisi. C'est pour cela que j'espère être à la hauteur de ces attentes. Mais pour cela je devais finir cet exercice. je regarde ma montre... Il me reste encore un peu de temps avant de partir... Et je devais finir cet exercice. Au bout d'un long moment, et fier de moi, je le réussis et prit Burëka que je cachais dans un coin de ma chambre pour sortir de celle-ci et me diriger vers la sortie. Plusieurs de mes camarades me saluait et je leur rendais mon salut. Depuis que j'étais arrivé, mais surtout depuis que j'étais devenu un Osman, j'avais réussi à me sociabiliser bien mieux et tout cela je le devais à Chandra, mon frère. C'est donc en pensait à tout cela que je sortis de l'académie D'atlas.

La route d'Atlas jusqu'au musée était longue, mais il fallait que je me dépêche tout de même. Mon frère m'attendait probablement déjà. Et je me devais de ne pas le faire attendre plus longtemps. Quoiqu'il soit le chef de famille. Il n'aimait pas que je le considère autrement que comme mon frère. Il me la fait comprendre au fil du temps. Cependant, il reste mon professeur et je lui dois le respect pour ça. Il m'a énormément appris. C'est en réfléchissant à tout cela que j'arrive alors devant le musée. Chandra semblait m'attendre et j'arrivai alors devant lui en le saluant.

- Je suis arrivée... j'espère ne pas être trop en retard, je te remercie d'avoir pensé à moi pour cette mission. Ça me permettra de m'entrainer en milieu réelle avec mes pouvoirs.

Je regarde alors Chandra qui semblait également concentrer sur autre chose... Mais ne sachant pas pour quelles raisons, je décidai simplement de lui demander.

- Tu m'a convoquer pour une mission... Mais je n'y ai pas trouver de détails... Par défaut j'ai quand même prit Burëka, est ce une erreur de ma part ou non ?
Je gardait un regard sérieux en regardant Burëka si elle était inutile pendant cette mission, je n'aurait pas à la dégainer. Un bon guerrier n'utilise pas les armes pour ce pavaner ou bien faire joujou avec... Une arme sert à tuer. Et il est inutile de l'utiliser si elle n'est pas utiliser dans ce but là.
Kuroshi après avoir finit de régler ce qu'il faisait décide d'accompagner son frère Chandra à une mission, n'ayant pas plus de détails, tous ce qu'ils sait c'est qu'il doit se présenter à telle lieu à telle heure au musée, et c'est ce qu'il à décider de faire.
Revenir en haut Aller en bas
Silver Archer
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Gilgamesh (Enfant)
Vœu pour le Saint-Graal : Chuuuut ♥
Participation aux Guerres: C'était des guerres ? Mais j'ai fait la 3e en vrai !
Silver Archer
Point(s) Faible(s) : La Cannelle
Fétichisme(s) : *siffle*
Avis sur les Servants : Ils ont l'air sympathiques, mais un peu violents...

Allez viens ♪
Partons en famille !

Chandra Osman • C'est le chef des Osman qui est trop souvent occupé, selon lui.

Résumé du post • Quel honneur de visiter le Grand Musée Égyptien ! Mais c'est pas que pour visiter, malheureusement






Kuroshi Osman • Un des protégés du chef. Il n'allait pas partir en mission sans lui, si ?


❝ Here comes the story ❞

Lorsque tu vois la silhouette au loin, tu calcules vite fait. Trois minutes et dix huit secondes d'avance. Bien. La mission ne commencera pas avec un Chandra irrité. Tu es parfaitement au courant que tu vas devoir donner un petit cours rapide avant de commencer, mais c'est quelque chose de toujours utile dans le monde des mages. Tu l'écoutes avec les formalités, mais il n'a pas tort sur un point. Ca sera de la condition réelle, et ce n'est pas tous les jours que toi ou les élèves de l'académie avez l'occasion d'en faire. D'autant plus que celle-ci ne concerne pas la recherche d'objets, mais la conservation.

Je m'excuse de ne pas t'avoir donné de détails sur ce que nous allons faire, c'est un peu délicat. Et je ne pense pas que tu aies besoin de Burëka, mais je m'arrangerai pour que tu puisses la garder.

Tu expires la fumée en faisant claquer ta langue sur ton palais. En effet, tu aurais au moins dû préciser que les armes blanches – armes tout court en fait – n'étaient pas une bonne idée. Tu as moyen de négocier, cependant.

Commençons les explications. Tu n'es pas sans savoir que les musées possèdent énormément de reliques anciennes. Et qu'il est toujours possible que ces reliques soient de réels catalyseurs pour les mages. Voilà la cause de notre présence.

Te servant de ta pipe comme d'un indicateur, tu l'incites à regarder le musée qui se trouve un peu plus loin derrière toi.

Le musée a reçu une annonce de cambriolage. Il y a donc un risque qu'ils perdent de vrais catalyseurs mais aussi que des objets tout à fait normaux soient revendus en tant que catalyseurs alors qu'ils ne le sont pas. Notre mission consiste donc à empêcher ce cambriolage. C'est pourquoi entrer avec une arme n'est peut-être pas le bienvenu, mais ce n'est pas non plus dénué de sens vu la raison de notre venue. Par ailleurs, j'ai déjà installé des runes tout autour du musée. Si quelqu'un venait à les briser, je le saurai immédiatement. Par contre, s'ils s'agit de personnes tout à fait classiques, ça sera un peu plus compliqué pour moi de les trouver. Mais il n'y a pas de raisons qu'on y arrive pas, n'est-ce pas ? Allons-y, nous avons à peine une heure pour faire du repérage.

Tu t'avances donc vers le bâtiment, probablement suivi de Kuroshi. Tu ne prends pas la peine de vérifier ces choses là, tu supposes qu'il est assez intelligent pour te suivre de lui-même plutôt que d'attendre que tu lui donnes des instructions. A l'entrée, tu expliques que vous êtes les mages qui ont été mandatés pour la capture de potentiels malfrats qui en voulaient aux œuvres de ce magnifique endroit. Oui, c'est littéralement ce que tu as dit. Tu aimes peut-être un peu trop exagérer les choses. Mais au moins, le plus jeune Osman est autorisé à garder Burëka. Ce qui est une bonne nouvelle.

Donc tu as plutôt bien fait de prendre l'épée au final. N'hésite pas à t'en servir si tu as besoin. Mais ne cherche pas à tuer immédiatement. Il se peut que nos cibles fassent partie d'une organisation quelconque. Plus que de les capturer, il faut qu'on les interroge sur leurs motivations, leurs raisons. Toutes les menaces sont bonnes tant que des réponses en sortent. A deux, on devrait s'en sortir sans soucis.

Tu lui souris et retires enfin le tabac de ta pipe, que tu ranges. Toutes les pièces sont en place, il suffit juste de voir qui prendra l'avantage ou non. Tu ne laisses rien au hasard. Et c'est ainsi que tu donnes tes dernières instructions à Kuroshi.

Nous allons faire du repérage chacun de notre côté. Rendez-vous ici-même dans trente minutes tapantes. Retiens toutes les choses que tu vois, tout ce qui te paraît normal ou suspect. Tout indice est bon à prendre. Bon courage mon frère.


© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Gold Rider
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Ramsès II
Vœu pour le Saint-Graal : Rendre l'humanité meilleur en la faisant changer par la force si nécessaire.
Participation aux Guerres: Aucune
Gold Rider
Masculin Point(s) Faible(s) : J'ai un chiffre maléfique...
Fétichisme(s) : Arturia...
Avis sur les Servants : Je me fait poursuivre par Arjuna
  • Ozymandias
  • Kuroshi Osman
Montage créé avec bloggif
Un tour au musée
Je pose ma main sur mon front en signe de déception... Première erreur de ma part, Burëka allait peut être posé problème... Après tous, j'aurais dû me douter que tout cela se passe dans le temple. Enfin... On n'y peut plus rien maintenant et je cache assez vite ma déception pour écouter la suite de ce que Chandra avait à me dire. En écoutant tous ceux-là quelque chose me paraît étrange... Je laisse finir mon frère et je lui fais alors part de ce qui me dérange.

- Je comprends parfaitement pourquoi ils veulent voler ces catalyseurs... La guerre du Graal approche et ils voudront revendre les catalyseurs récupérer à de très bon prix. La chose qui me dérange... C'est pourquoi ils ont prévenu qu'ils allaient cambrioler ce musée ?

Dis-je en suivant mon frère à l'intérieur du bâtiment... Une heure allait nous permettre de faire le repérage en avance avant que les cambrioleurs ne risquent d'arriver... Cependant, il faut aussi prévenir des gardiens de nuit qui travailleraient probablement le soir.

- Tu devrais également prévenir qu'aucune autre personne que nous doit se trouver dans le musée... Les cambrioleurs pourraient se faire passer pour des gardes ou encore un garde pourrait enclencher tes runes... Ce n'est pas pour leur poser problème qu'on leur demande ça, mais pour une meilleure réussite de la mission... Enfin je pense.

Je regarde alors Burëka en repensant à tous ce que j'avais vécu depuis le début avant d'entendre la voix de Chandra. "Ne cherche pas à tuer immédiatement"... Cette phrase me sortit de mes pensées et je hochai la tête, effectivement... Tuer n'était pas quelque chose qui était inconnu pour moi. Mais j'ai changé. Même si le sentiment de tuer une personne ne me fait plus rien. Je dois protéger et non attaquer désormais. Écoutant les dernières instructions, je hoche une nouvelle fois la tête en me tournant, tout en disant.

- On se retrouve ici dans 30 minutes alors. Mais s'il t'arrive quelque chose... Tu me préviens grand frère. J'en ferais de même pour moi. Même si cela m'étonnerait qu'ils soient déjà arrivé... Mais sait-on jamais...


Suite à cela... Kuroshi partit de son coté pour effectuer un repérage des lieux. Les divers objets semblait plutôt intéressants... Mais je n'avait pas le temps de m'attarder dessus... Je devait repérer les pièces qui serait les plus intéressantes pour les cambrioleurs. Et également où vont chaque couloirs. C'est de cette façon que Kuroshi commença à passer les 30 minutes jusqu'au moment où ils allait rejoindre son frère.

Kuroshi écoutant les instructions, se mit alors en route pour effectuer le repérages des lieux

Revenir en haut Aller en bas
Coupe à Voeux
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Le Saint-Graal
Vœu pour le Saint-Graal : Seihai-Kun~
Participation aux Guerres: Toutes
Coupe à Voeux
Le membre 'Chandra Osman' a effectué l'action suivante : Jet de Dés


'Action Rang B (+)' :
Revenir en haut Aller en bas
Silver Archer
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Gilgamesh (Enfant)
Vœu pour le Saint-Graal : Chuuuut ♥
Participation aux Guerres: C'était des guerres ? Mais j'ai fait la 3e en vrai !
Silver Archer
Point(s) Faible(s) : La Cannelle
Fétichisme(s) : *siffle*
Avis sur les Servants : Ils ont l'air sympathiques, mais un peu violents...
Spoiler:
 


Allez viens ♪
Partons en famille !

Chandra Osman • C'est le chef des Osman qui est trop souvent occupé, selon lui.

Résumé du post • Quel honneur de visiter le Grand Musée Égyptien ! Mais c'est pas que pour visiter, malheureusement






Kuroshi Osman • Un des protégés du chef. Il n'allait pas partir en mission sans lui, si ?


❝ Here comes the story ❞


Pour répondre à tes précédentes questions, mon jeune ami. Prévenir d'un cambriolage montre que les coupables sont sûrs de réussir leur coup – ou peut-être voulaient-ils simplement que des mages interviennent. Il y a de multiples raisons qui peuvent pousser à ça, c'est un peu de la psychologie inversée. C'est pour cela que nous ne pouvons, hélas, pas demander à vider le musée. Bien sûr, ça serait plus pratique pour nous, mais cela pourrait aussi montrer notre incertitude quant à leur capture. Donc ils gagneraient sur le point psychologique. Cela mettrait aussi un sentiment de panique, ou d'incompréhension dans le meilleur des cas, chez les civils. Nous ne pouvons pas nous permettre ça. Mais tu as raison, je préviendrai de l'installation de mes runes pour que le personnel y fasse attention et nous prête main forte s'ils voient quelque chose d'anormal. Sur ce, je m'en vais faire ma ronde. Et il ne m'arrivera rien, ne t'en fais pas. Ah juste. N'utilise pas la magie, les runes te signaleraient.

Tu décides de traîner un peu en repérant les œuvres majeures mais surtout les œuvres mineures. Conformément au mode de pensée humain, les gens vont se focaliser sur ce qui est important en délaissant le reste. Ton partenaire est susceptible de faire la même chose. Donc tu décides de procéder de la manière inverse. Tu en profites pour suivre les conseils de Kuroshi et tu avertis tous les gardes de votre présence ainsi que des runes que tu as placées autour, sur lesquelles il faudrait jeter un coup d’œil de temps à autres, et que l'on te prévienne immédiatement en cas d'individu ou de réaction suspecte.

Chercher une quelconque installation menant à un cambriolage est assez compliqué. Tu remarques des caméras un peu partout, il serait donc difficile d'échapper à la vigilance des employés, à moins d'user de magie justement – et le cas échéant, tu as bien assez bouclé le périmètre pour être certain qu'aucun coin ne t'échappe. Tu commences fortement à regretter de ne pas être à l'aise avec la technologie. Si tu avais un téléphone portable, tout aurait été bien plus simple pour communiquer avec Kuroshi...

Faisant mine de regarder une sculpture quelconque, tu fais encore fonctionner tes neuronnes. C'aura au moins le mérite de t'avoir donné une idée sur une autre magie que tu pourrais apprendre et sur laquelle tu t'attarderas dès ton retour à l'Atlas. Voyant le temps passer, tu retournes au point de rendez-vous en observant tous les alentours. Juste au moment d'arriver, tu tournes soudainement la tête. Quelqu'un a usé de la magie ici. Un des gardes te fait signe que le motif d'une de tes runes est moins visible. Dans cette zone, quelque part. Ne remarquant pas Kuroshi à ton arrivée, tu ne perds pas plus ton temps. Tu utilises ta craie et tu lui dessines des flèches à partir de l'endroit où vous auriez du vous retrouver. Qu'il te suivre, qu'il te retrouve. S'il faut agir au corps à corps, tu ne seras pas en mesure de faire quoi que ce soit.

Tu suis les runes qui se désintègrent progressivement suite à l'usage de la magie. Au moins, ce système n'aura pas été vain. Fort heureusement pour toi, il t'emmène dans un endroit où il y a peu de monde. Tu peux donc agir à ta guise. Une fois proche de lui, à la limite de l'attraper, tu poses une main au sol, tu dessines le symbole de ta rune de glace :

Isa.

Et tu vois la glace progresser jusqu'à attraper les jambes de l'homme en fuite avant de lui faire sentir un froid digne du Pôle-Nord en plein hiver. Ta façon de procéder font que les dégâts agissent via la température corporelle, il lui sera difficile d'en faire plus. Et toi aussi. Surtout qu'il faut que tu ne tiens pas à ce qu'un potentiel complice n'efface Isa. Tu restes donc à côté de cet homme, un trentenaire probablement, et tu lui dis calmement, persuadé que ton frère te retrouvera ;

Ne t'en fais pas. Ce n'est pas moi qui vais t'interroger. 


© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Gold Rider
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Ramsès II
Vœu pour le Saint-Graal : Rendre l'humanité meilleur en la faisant changer par la force si nécessaire.
Participation aux Guerres: Aucune
Gold Rider
Masculin Point(s) Faible(s) : J'ai un chiffre maléfique...
Fétichisme(s) : Arturia...
Avis sur les Servants : Je me fait poursuivre par Arjuna
  • Ozymandias
  • Kuroshi Osman
Montage créé avec bloggif
Un tour au musée
- Ne t'en fais pas Chandra... Je ne suis pas très magie pour le moment... Tu t'en doutes bien.

Je me lance alors dans l'inspection des lieux, me concentrant sur tous ce qui pouvait avoir de la valeur. Je ne devait pas délaisser les petits objets pour autant... Mais si nous ne réussissions pas cette mission une faible perte serait moins grave qu'une énorme perte... Mais pourquoi je pense comme ça ? Il faut qu'on réussissent la mission ! Je me balade alors simplement pendant de longs moments où je restais à des endroits puis changeait à mon envie variant le temps que je restais et par moments rebroussant chemin immédiatement. Essayant d'avoir un chemin complètement aléatoire pour surprendre et également parce que cela me faisait rire de me balader à mon envie... Mais le temps passa de plus en plus et la patience était loin d’être une de mes qualités... Je décidais donc de m’intéresser un peu plus aux divers objets de ce musée en le visitant gratuitement... Après tous on protégeait les pièces, mais je ne les connaissais pas vraiment... C'est à cause de cela que j'en oublie presque même la présence d'une ombre qui venait de longer les couloirs... Me rappelant alors le but de ma mission... Je me mis alors en route à sa poursuite dans la discrétion la plus totale. Je longeai le mur assez rapidement, mais je me trouvais alors à notre point de rendez-vous. Et une flèche me stoppa un léger moment. Pourquoi y avait-il une flèche ici ? Je n'avais pas le temps d'y réfléchir... L'homme semblait se presser désormais... Et je me mis à courir également derrière lui, avant d'entendre la voix de Chandra. " Ne t'en fais pas. Ce n'est pas moi qui vais t'interroger. " Je décide de forcer sur mon corps pour rattraper l'homme en criant à Chandra au cas où je ne serais pas là à temps.

- Fait gaffe Chandra ! Ils sont deux !

Arrivant derrière lui, par un ultime effort, je dégaine Burëka en protégeant Chandra avec mon sabre tandis que le fourreau vient alors s'abattre sur sa tête pour l’assommer sans lui causer d'énormes dégâts... Juste assez pour que je puisse le contrôler suite à cela en utilisant la force de mes bras au niveau du cou pour l'endormir. Une technique qu'on m'avait apprise quand j'étais soldat...

- On va les interroger... Mais d'abord vérifions qu'ils ne sont pas plusieurs encore... Je ne tiens pas à recevoir de nouvelles surprises de ce genre encore.

Dis-je en rengainant Burëka en regardant l'homme prit dans la glace. Pauvre de lui... Je n'aimerais pas être à sa place. Je me tourne alors vers Chandra pour regarder s'il allait bien quand même.

- Il ne t'a pas blessé le mage que t'a attrapé ? Désoler d'avoir crié comme sa... Mais j'ai analysé la situation bien trop tardivement... Et j'ai eu un fin brouillon. Mais au moins ces deux-là sont attrapés. Si tu peux également l'enfermer dans la glace.

Ajoutai-je en jetant l'homme que je tenais dans les bras et que je venais d'endormir, Mon regard était fixé sur les deux côtés du couloir en cherchant si d'autres personnes allaient encore accourir.
Revenir en haut Aller en bas
Coupe à Voeux
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Le Saint-Graal
Vœu pour le Saint-Graal : Seihai-Kun~
Participation aux Guerres: Toutes
Coupe à Voeux
Le membre 'Kuroshi Osman' a effectué l'action suivante : Jet de Dés


#1 'Action Rang E (++)' :


--------------------------------

#2 'Action Rang A (+++)' :
Revenir en haut Aller en bas
Coupe à Voeux
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Le Saint-Graal
Vœu pour le Saint-Graal : Seihai-Kun~
Participation aux Guerres: Toutes
Coupe à Voeux
Le membre 'Chandra Osman' a effectué l'action suivante : Jet de Dés


'Action Rang B' :
Revenir en haut Aller en bas
Silver Archer
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Gilgamesh (Enfant)
Vœu pour le Saint-Graal : Chuuuut ♥
Participation aux Guerres: C'était des guerres ? Mais j'ai fait la 3e en vrai !
Silver Archer
Point(s) Faible(s) : La Cannelle
Fétichisme(s) : *siffle*
Avis sur les Servants : Ils ont l'air sympathiques, mais un peu violents...
Spoiler:
 


Allez viens ♪
Partons en famille !

Chandra Osman • C'est le chef des Osman qui est trop souvent occupé, selon lui.

Résumé du post • Quel honneur de visiter le Grand Musée Égyptien ! Mais c'est pas que pour visiter, malheureusement






Kuroshi Osman • Un des protégés du chef. Il n'allait pas partir en mission sans lui, si ?


❝ Here comes the story ❞


Rapide, efficace et surtout surprenant. L'appel de ton jeune frère t'a fait sursauté à un point où tu as eu un instinct très soudain : lorsque Kuroshi est arrivé pour te protéger, tu es, en une foulée, parti derrière l'homme que tu maintiens avec la glace en te servant de lui comme bouclier. Délaissant totalement Isa. Car si ton coéquipier peut assomer ses adversaires, ce n'est pas ton cas. Ton geste de recul aura eu donc pour effet d'effacer ta rune, et de voir le pauvre homme s'écrouler à cause de ses jambes glacées. Donc deux personnes. Non, tu ne penses pas qu'ils soient plus. Comme l'Association t'a dit de prendre une autre personne pour la sûreté mais aussi la discrétion, tu penses que c'est également le cas en face. Après tout, un mage et un servant sont bien deux, les paires sont donc ce qui semble fonctionner le mieux. Dans le pire des cas, il y aura deux autres personnes. Dans le meilleur, ils n'auront été que deux, que vous veniez d'attraper.

Fort heureusement qui plus est, car tu avais failli te prendre un coup qui t'aurait bien mis dans le coma. Physiquement parlant, tu ne fais absolument pas le poids face à Kuroshi, donc tu ne veux pas prendre le risque d'un réel exercice au corps à corps avec lui. Avec ta rune de détruite, tu prends à nouveau tes précautions et tu actives ton blason magique, demandant ainsi la protection d'Ishvara pour afaiblir les antagonistes de ton histoire.

C'est tout ce que je peux faire, mon ami. Je préfère garder mon mana au cas où il y ait un autre souci. Ces runes de glace me coûtent assez cher.

Tu jettes un regard aux deux hommes à terre et tu te mets à hauteur de celui que tu as attrapé, encore en état de parler. Plus que de les arrêter, il va falloir faire sortir les vers du nez. Comment faire parler quelqu'un qui voulait voler quelque chose ? Tu serais bien embêté s'il tenait sa langue. Mais comme tu n'as rien à perdre, autant essayer la diplomatie.

Alors mon bon monsieur. Nous avons l'avantage d'être dans un couloir peu fréquenté. Et il suffit de demander à ces caméras de fermer les issues et nous serons tranquilles. Dis moi donc. Pourquoi planifier ce vol, pourquoi prévenir de ce vol ? C'est tout ce que je veux savoir. J'ai l'impression que vous agissez par binômes, un mage et un combattant. En tout cas, il est certain que tu es un mage.

Tu vois qu'il ne répond pas. Ce n'est pas très étonnant. Tu commences cependant à t'inquiéter lorsque tu vois ta glace craqueler. Tu fronces les sourcils, ce n'est pas du tout normal. Qu'est-ce qu'il essaie de faire ? Tu fais signe à Kuroshi de reculer, bien qu'il ait Burëka avec lui, c'est avant tout une confrontation de mages mais aussi un duel psychologique.

Est-ce qu'il y a un autre duo comme vous dans le musée, prêt à attraper des œuvres pour les revendre en tant que faux catalyseurs ?

J'ai pas besoin de te le dire.

Tu n'as pas vraiment le temps d'être surpris du fait qu'il ait répondu que tu te prends une lame d'air dans le bras. Ah, tu saignes oui. Un peu plus et c'est ton code mystique qui prenait. Mais ce n'est vraiment pas agréable. S'il y avait été un peu plus fort, il aurait pu te couper entièrement le bras en question. Et comme un malheur en entraîne un autre, tu es droitier, et il a touché le côté droit. Tu vois bien qu'il ne peut pas partir très loin, mais au moins, il aura eu le mérité de te toucher. Tu aurais vraiment du apprendre à manier Burëka. Vraiment.

Vous ne faites que vous concentrer sur la surface, soyez sûrs que nous réussirons !

Tu déchires un bout de tissu de ton haut et tu utilises ta pipe pour te faire un garrot au bras. Peu après, certain qu'il n'irait pas plus loin que le bout de ce couloir, tu fermes les yeux, visiblement dans un sale état à cause du sang que tu as perdu entre l'attaque magique et la confection du garrot. Désormais, tu en as la confirmation : prévenir le musée d'un cambriolage n'était qu'une diversion.

C'est possible... Mais c'est cette surface qui nous concerne. Kuroshi, je compte sur toi pour finir le travail, mais nous avons besoin d'eux vivants.


© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Gold Rider
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Ramsès II
Vœu pour le Saint-Graal : Rendre l'humanité meilleur en la faisant changer par la force si nécessaire.
Participation aux Guerres: Aucune
Gold Rider
Masculin Point(s) Faible(s) : J'ai un chiffre maléfique...
Fétichisme(s) : Arturia...
Avis sur les Servants : Je me fait poursuivre par Arjuna
  • Ozymandias
  • Kuroshi Osman
Montage créé avec bloggif
Un tour au musée ?
Je laissais Chandra les interroger, tandis que je regardais celui qu'il avait capturé prit dans la glace, il ne semblait pas vraiment vouloir dire grand-chose également... Je me doutais bien que nous n'ayons pas cette information si facilement... Mais quoiqu'l se passe nous l'aurons à n'importe quel prix. J'entends alors un bruit qui mit fin à la discussion me tournant alors en découvrant Chandra à qui ont venait de couper le bras. L'homme venait de courir en laissant l'autre homme prit dans la glace et qui ne pouvait plus bouger de toute façon, Chandra semblait s'être soigné seul, je hoche alors la tête en lui disant :

- Je te laisse celui qui est bloqué, fait attention quand même.

Je cours alors à la poursuite de celui qui avait blessé mon frère, dégainant mon katana. Il fallait le ramener vivant... Mais je préférais le voir mort plutôt que notre mission soit un échec. Mais malgré cela je retenais mon envie de meurtre. J'avais pour ordre de le ramener vivant et c'est ce que je ferais. C'est alors qu'il tourna au détour d'un couloir et je m'y engageai d'un coup avant de me faire repousser contre le mur assez violemment n'ayant pas eu le temps de réagir à quoi que ce soit.

- Tu es bien collant... Mais cette diversion aura plutôt bien fonctionné... Même si je pensais amener un souvenir avec moi... J'aurais accompli ma mission en fin de compte.

Je me trouve presser contre le mur par une force invisible probablement l'air environnant, Je n'arrivais pas à bouger Bureka... J'étais coincé, et l'homme semblait jubiler de me voir en sale position... Quoique nos rôles soient inversés un peu avant. Je ne disais rien en gardant un regard sérieux... J'avais peu de solutions... Mais l'homme sembla se rapprocher d'une fenêtre en levant sa main vers moi, un tatouage d’œil était dessiné dessus.

- Tu as le bonjour de L'ouroboros.

Il cassa alors la fenêtre tandis que je n'étais plus plaqué sur le mur en courant vers la fenêtre pour savoir où il était passé. Mais il semblait avoir disparu. Notre mission a été qu'il ne vole rien... Mais j'ai échoué sur le fait d'attraper tous les auteurs de ce cambriolage... Je frappai le sol et retournai vers Chandra... Les vêtements assez défaits en m'excusant :

- Il a réussi à s'enfuir... Mais j'ai quelques pistes maintenant. Il a parlé de l'ouroboros ainsi que d'un tatouage en forme d’œil. On devrait concentrer nos recherches dessus.



Revenir en haut Aller en bas
Coupe à Voeux
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Le Saint-Graal
Vœu pour le Saint-Graal : Seihai-Kun~
Participation aux Guerres: Toutes
Coupe à Voeux
Le membre 'Chandra Osman' a effectué l'action suivante : Jet de Dés


'Action Rang C' :
Revenir en haut Aller en bas
Silver Archer
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Gilgamesh (Enfant)
Vœu pour le Saint-Graal : Chuuuut ♥
Participation aux Guerres: C'était des guerres ? Mais j'ai fait la 3e en vrai !
Silver Archer
Point(s) Faible(s) : La Cannelle
Fétichisme(s) : *siffle*
Avis sur les Servants : Ils ont l'air sympathiques, mais un peu violents...
Spoiler:
 


Allez viens ♪
Partons en famille !

Chandra Osman • C'est le chef des Osman qui est trop souvent occupé, selon lui.

Résumé du post • Quel honneur de visiter le Grand Musée Égyptien ! Mais c'est pas que pour visiter, malheureusement






Kuroshi Osman • Un des protégés du chef. Il n'allait pas partir en mission sans lui, si ?


❝ Here comes the story ❞


Ah, les voilà qu'ils s'enfuient et que tu te retrouves seul avec un homme inconscient. C'est pas plus mal. Vraiment. Tu peux souffler, grimacer et fermer les yeux. La douleur t'est vraiment très difficile à supporter, et ce n'est pas des soins classiques qui changeront la donne. Il ne t'a pas loupé, ce voleur. Tu sens que c'est profond et qu'il aurait pu te détruire le bras s'il avait eu un peu plus d'énergie. Tu devras aller faire un tour chez les Sforza en rentrant. C'est ironique à dire, mais tu penses vraiment qu'il s'agit d'une plaie de t'y rendre.

Tu te laisses tomber contre le mur derrière toi et tu fais signes à la caméra devant de t'apporter un téléphone. Il n'est pas certain que Kuroshi réussisse à rattraper l'autre, mais il est bien amoché. Il ne pourra pas utiliser grand chose de sa magie, et il risque de trébucher au moindre instant. A moins que quelqu'un ne lui vienne en aide – et dans ce cas ça confirme l'option d'une organisation – vous le retrouverez probablement en chemin, au sol, étendu comme une larve. D'autant plus avec le choc thermique entre ta glace et la chaleur de l'extérieur.

Tu reçois plus que bien le téléphone que tu as demandé et tu vois ton frère revenir lorsque tu commences à appeler. Il n'aurait pas du avoir de telles forces. Ishvara l'a affaiblit et tu lui as presque brisé les jambes. Comment peut-il ?

Je m'en occupe. Si tu pouvais juste le transporter jusqu'à l'Académie, ça m'aiderait fortement.

Difficilement, tu te mets à la hauteur de l'homme et tu lui dessines des runes d'immobilité sur tout le corps. Pendant ce temps, tu attends que ton interlocuteur décroche. Que ce soit Sonia ou un quelconque secrétaire importe peu. Tu as juste besoin qu'on te réponde. Tant pis pour toi ; la messagerie suffit.

Chandra Osman, chef de la famille Osman et professeur de la classe aristocratique, en mission avec Kuroshi Osman au Grand Musée Égyptien. Nous venons de terminer avec quelques informations. Le vol n'a pas eu lieu mais il semblerait qu'il ne s'agisse que d'une diversion. Nous avons aussi eu vent de l'Ouroboros et d'un tatouage en forme d’œil. Vous trouverez les détails dans nos rapports écrits ainsi qu'un des deux voleurs que nous avons réussi à attraper.

Tu raccroches aussi vite que tu le peux et tu poses l'objet à terre, pour ne pas trop rester prêt de cette invention du diable. Le personnel du musée saura le récupérer. Tu te lèves et tu commences à marcher en te tenant le bras pour maintenir ton garrot.

Allons-y. Nous avons de quoi écrire un beau rapport chacun. Je compte sur toi pour le porter. Il ne peut pas bouger de toute façon.

Sur le chemin, tu vas avertir le conservateur du musée de la situation – en t'excusant au passage du sang et des dessins à la craie dans le couloir concerné. Tu refuses les soins et l'escorte que l'on te propose. Un mage n'a pas besoin de ça, même s'il est au bout de sa vie. Tu regardes autour de toi en marchant en direction de l'Atlas. Pas une trace de l'homme qui s'est échappé. Tu ne le reverras peut-être jamais, puisque ta mission est terminée.


© Halloween

Revenir en haut Aller en bas
Gold Rider
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Ramsès II
Vœu pour le Saint-Graal : Rendre l'humanité meilleur en la faisant changer par la force si nécessaire.
Participation aux Guerres: Aucune
Gold Rider
Masculin Point(s) Faible(s) : J'ai un chiffre maléfique...
Fétichisme(s) : Arturia...
Avis sur les Servants : Je me fait poursuivre par Arjuna
  • Ozymandias
  • Kuroshi Osman
Montage créé avec bloggif
Un tour au musée ?
Je reviens alors en retrouvant mon frère qui ne semblait pas vraiment allez bien des tous... L'ennemi qui avait réussi à s'enfuir à cause de mon manque de force et de mon inexpérience avait causé une lourde blessure à Chandra, et cette tristesse se lit sur mon visage quand je dis alors :

- Je suis vraiment désolé qu'il se soit enfui... Je vais m'occuper de le transporter... Mais Surtout soignes-toi de cette blessure. J’espère qu'elle n'est pas trop grave... Je le retrouverais et je le ramènerais.

Je prends alors le corps de celui qui était désormais immobile en cassant la glace avec Bureka pour le mettre sur mes épaules en laissant Chandra s'occuper de prévenir la situation autour de lui. Je baissais le regard en voulant l'aider, mais je savais que mon frère avait un honneur à garder et je le laissai se débrouiller tous seuls en le suivant avec ma marchandise sur les épaules pour probablement les livrer en prison, me demandant alors ce que devenaient les criminels que l'ont livré à notre académie... Je scrute également les ténèbres à la recherche de l'homme que j'avais laissé échapper mais qui semblait s’être volatilisé comme par magie... Mais Kuroshi sentait qu'il allait le revoir, et qu'il en découdrait avec lui.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
» Un vol au colisée [Mission rang C]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate/Small Disaster ::  :: Centre :: Afrique :: Égypte-
Sauter vers: