Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Nouveautés
Now in FSD's New Events :
La Guerre du Graal est parmi nous !


Previously in FSD's New Events :
Les couronnes pleuvaient, mais tout ça est révolu !

La dernière mise à jour apporte beaucoup de choses pour tout le monde, donc n'hésitez pas à retourner voir ce message : www

Vous voulez acquérir des biens précieux ? C'est par là : www
Derniers sujets
» MISE AU POINT
Mar 9 Mai - 16:49 par Ruler

» Fairy Tail : The New Darkness
Jeu 20 Avr - 16:27 par Invité

» Behind The Story
Dim 16 Avr - 14:24 par Invité

» Tsuki's World
Sam 8 Avr - 19:54 par Invité

» La rencontre de Brynhildr et Ozymandias
Mar 28 Mar - 22:27 par Kuroshi Osman

» PASSER UN CONTRAT AVEC FATE/SD ?
Mer 15 Mar - 17:32 par Invité

» JUST MARRIED
Lun 6 Mar - 19:46 par Invité

» CHRONOSREP
Mer 1 Mar - 23:28 par Invité

» Peek A Boo
Lun 27 Fév - 16:12 par Invité


Visite de courtoisie [Le grand Charles et le tout aussi fabulous Tony !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Gold Saber
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Néron
Vœu pour le Saint-Graal : ???
Participation aux Guerres: Aucune
Gold Saber
◄► Two FABULOUS mage ◄►

Ah c'est dans ma tenu noir, la plus sobre que j'arrive. Je ne vais pas tout de même m'amener dans mes plus beaux atours dans le territoire d'un allié tout de même, il ne faudrait pas que j'éclipse sa présence par la mienne en sa maison. Ah ! Une école, je les aime tant, ces lieux d'étude, d'innocence et de protection. Je me demande si je ne serais pas mieux à protéger l'une d'entre elles en permanence... Mais il ya tellement de mages par-delà le monde que je me dois de m'assurer de leurs bien-êtres. Ainsi ma mission, celle de ma famille et d'être des nomades qui protège les mages partout sur le globe. De ma voix cristalline, je sors de la barque à moteur sous le regard reconnaissant du chauffeur... Mais non pas noir, il reconnaît le talent bien sûr et ce petit canif qu'il tient en tremblant et là pour... Certainement pour éplucher une pomme ! Ou autre chose ? Peu m'importe !

Toute cette neige, cette glace rend ce paysage, enfin celui alentour des plus agréables, doux presque serein et pourtant la morsure du froid peut-être violente. Je passe par l'administration, remplie les papiers qui doivent l'être et...

"Perle ?! Oh ! Suis-je bête, je ne suis qu'un simple visiteur c'est bien vrai."

Encore mieux, une tenue locale que c'est sympathique et ce rose me va à ravir ! Par contre, je refuse catégoriquement de me séparer de ma lame, ce n'est pas une question de dignité ou autre, mais je l'aime bien. En plus, ils savent bien que je peux la faire venir à l'envi et donc, que ça ne sert à rien de me la retirer. Finalement au bout d'une longue négociation que je gagne grâce à mes capacités... À éroder la patience des autres ? Peut-être ! Mais c'est une capacité comme une autre. Marchant dans les couloirs, je salue les élèves, l'air gai et sans sautiller, je pourrais presque le faire, j'ai le pas léger. Ah ! Les confrères sont si occupés, je suis heureux d'enfin pouvoir discuter avec ce brave homme ! J'espère sincèrement ne pas l'ennuyer, le temps d'un directeur est précieux.

Oh que vois-je ? Un élève en rose ? Étrange, certainement qu'il a montré une faiblesse trop grande. Mais cela ne justifie en rien qu'un autre un peu plus âgé le Malmène comme il le fait. Je n'ai que faire de querelles d'enfants, mais l'injustice ne peut être tolérée.

"Vous là, oui en rose. Pourriez-vous me montrer comment rejoindre le bureau du directeur, je vous prie ?"

Évidemment, je sais comment y aller, ce n'est qu'un moyen de l'éloigner du malotru. Néanmoins, cela n'est pas à son goût, l'élève de couleur améthyste accompagnée par deux groupies masculines me regarde de haut... Première erreur... Mais en plus il se permet de bloquer le chemin de son camarade.

"Vous trouverez facilement le bureau, j'ai des comptes à régler avec le moucheron."
"Je ne vous ai pas adressé la parole, pas demandé votre avis et encore moins votre aval jeune homme."
"Partez avant que je me fâche, vous n'avez pas envie de vous mettre à dos un puissant mage comme je le suis. Ma lignée est célèbre !"

Dit-il comme si j'étais censé le reconnaitre aussi simplement... C'est le cas, mais uniquement, car, mon devoir est de connaitre la composition des familles de mages pour les protégés, mais sans cela se serait un illustre inconnu. Ignorant volontairement l'importun, je me tourne vers le jeune homme en rose.

"Je ne souhaite pas faire attendre le directeur, allons-y."

L'autre garnement se met alors devant lui et je peux voir son avant-bras s'illuminer comme s'il activait une magie. Je hausse un sourcil et ne dégaine pas ma grande lame pour autant, je ne vais pas me mettre à son niveau qui pour le coup est bien bas.

"Ne me forcez pas à me répéter, sinon..."
"Je vous laisse une poignée de secondes pour réfléchir à la stupidité de votre menace avant de réagir."
"Qui es-tu pour oser dire ça ?"

Il vient sérieusement de me tutoyer ?! Est-ce qu'on a élevé les cochons ensembles ? Se prend-il vraiment pour mon égal ? Que Tony Rédraïke, Charlotte Beauregard ou Sofia Sforza le fasse m'honorerait, car leur valeur n'est plus à démontrer, qu'un mage accomplit le fasse passerait... Mais qu'un petit péteux encore étudiant ose le faire pourrait bien me mettre hors de moi. Heureusement que je suis ce que je suis, cela m'aide à garder un certain sang-froid face à ce tas de purin vivant.

"Reflechissez bien à vos actions et vos manières qui pourraient très bien teindre la réputation de votre famille du sceau de l'infamie. Si vous mettez à exécution votre menace, je me défendrai."

Ses deux accompagnateurs ne restent pas près de lui, eux m’ont reconnue ou au moins son conscient qu'un mage indépendant face à un jeune élève, la différencie de niveau est flagrante. Le rose en profite pour se placer derrière moi... Il faudra que tu apprennes à te débrouiller petit quand même, mais là, c'est un tout autre sujet, ce dédaigneux personnage m'insulte puis menace de m'attaquer. D'ailleurs, si personne n'intervient, il pourrait bien être assez stupide pour le faire, la fougue de la jeunesse. Au loin, des élèves observent également, pour ceux qui ne sont pas allé chercher un professeur ou le directeur lui-même.

"C'est votre dernière chance d'être raisonnable."
"C'est votre dernière chance de supplier ma clémence à genoux..."

Au loin, des murmures font écho. Est-ce que ce jeune mage en apprentissage est assez stupide ou imbu de lui-même pour défier un chef de famille, qui plus est celui qui a gagné la toute première guerre du Graal ? Oui, il semble l'être c'est indéniable, moi, je ne prends même pas la peine de me mettre en garde, j'espère que la raison l'atteindra avant que je ne sois forcé de sévir ou qu'un professeur le remettra en place. Il n'est pas question que j'entame les hostilités sur le territoire d'une personne que je respecte.

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Gold Saber
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Siegfried.
Vœu pour le Saint-Graal : Dissiper ma malédiction.
Participation aux Guerres: Aucune pour le moment.
Gold Saber
Masculin Point(s) Faible(s) : J'ai toooous le temps faim ~ Vraiment ~
Fétichisme(s) : Les lycéennes ou collégiennes en mini-jupe ~
Avis sur les Servants : Franchement, entre nous, les Saber coools hein ? ~




~ Visite de Courtoisie ~

avec Charles de Britannia

Trop de papiers, beaucoup trop de papiers. Encore et toujours des tonnes et des tonnes de papiers. Un dossier de 28 pages sur les recherches de Catalyseur en France, un autre de 35 pages sur la recrudescence d'Apôtre Mortuaires Indépendant en Sibérie et un dernier de 3 pages sur "comment réussir un bon burger sous pourtant ajouter 3 steaks". Beaucoup. Trop. De. Papiers. Et. De. Pages.

- Il est l'heure de faire une grande pause mon p'tit Tony. Tu assez travaillé pour aujourd'hui je pense.

- Hé, je sais, pas besoin de me le dire nanméoh ~~

La voix dans ma tête n'avait pas besoin de se manifester ainsi pour me dire quand prendre une pause voyons ! J'étais un grand garçon ! Un homme ! Capable de se débrouiller seul. Ou presque.
En tout cas, son ton un tant soit peu maternelle me confortait dans l'idée de stopper mes activités pour le moment et d'y revenir plus tard. Il était temps de faire le tri de ce que j'aurais le temps de faire aujourd'hui.

Refermant les bouquins disposés un peu partout en vrac sur la grande table au centre de mon Atelier, je claquais des doigts pour éteindre la lumière avant de sortir de la pièce. D'un léger sourire je notais que ces petits ajouts de luminaire répondant au bruit made in ikéa étaient de plus en plus appréciable.

Une fois dans les longs couloirs de l'Académie je descendais petit à petit les étages pour me retrouver dans le niveau de la zone principale. Celle donnant sur la cour elle aussi principale. D'ailleurs j'étais le principale Principale de cette Académie.

Ouvrant un petit livre noir avec une reliure à moitié déchirée, je passais mon doigt sur chacune des lignes, laissant une jolie marque noire brunie sur quelques parties de mon planning de cette journée.

- Hum... Alors... Aujourd'hui... Non, non, pas ça, flemme, demain, ce soir, déjà fait... Ah ça oui !

Une ligne me stoppa dans ma marche tandis que je levais mon index en signe d'exclamation et de joie.

J'avais là une visite de prévu ! Ou plutôt un "rendez-vous" pour rester dans le familialement correct. Un rendez-vous avec un Chef de Famille, et non pas n'importe lequel : Sir Charles de Britannia. Nos fidèles amis/alliés d'outre-manche.

Je n'avais plus en tête les motifs de notre entretien, mais j'allais bien profiter de ce moment privilégié pour que nos deux Familles puissent en ressortir avantagées, autant bien la mienne que la sienne. Le partage était quelque chose d'essentiel de nos jours, surtout entre Mage. Du moins c'est ainsi que je concevais les choses.

J'avançais encore un peu hasardeusement dans les couloirs et les dédales de cette bâtisse tout en cherchant la salle des arrivants, qui devait être quelque part non loin de l'entrée et qui était l'endroit où l'on prêtait nos magnifiques uniformes roses à nos convives.

Finalement, c'est suite à un petit attroupement d'une dizaine d'élève que je finissais par trouver mon chemin et mon but. Devant moi, un jeune mage de mon école d'un niveau assez impressionnant, Améthyste, et de l'autre, notre ami Charles qui visiblement c'était dévoué à la protection d'un autre élève cette fois-ci de bas rang.

Autant dire que ne rien faire et ainsi voir ce qui allait se passer fut extrêmement tentant ! Mais bon ! J'avais d'autres Homonculus à fouetter, et je ne pouvais me permettre de perdre du temps sur la discussion que j'allais avoir avec Charles. Il fallait agir !

- Battez-vous ! Battez-vous ! ~~

Oups. On dirait bien que j'ai finir par me prendre au jeu... Désolé Charles !

© A-Lice

_________________

~ Yo, yo, yo mon poto' ! Généralement Tony te parle en #DC143C ~
Alors que Sir Siegfried lui ne s'exprime qu'en #008080.

Si tu veux en apprendre plus sur le mec le plus cool de la Terre ; Fiche de Présentation ~~
Si tu veux rejoindre la Famille la plus ouf'guedin qui soit ; Fiche de Famille ~~
Si tu veux rencontrer un mage fabulous dans ta région ; Fiche de Lien ~~
Si tu veux savoir si ton mec te trompe avec un homonculus ; Là désolé j'peux rien pour toi ~~
Revenir en haut Aller en bas
Gold Saber
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Néron
Vœu pour le Saint-Graal : ???
Participation aux Guerres: Aucune
Gold Saber
◄► La lame émoussée contre le poing de glace ◄►

Ainsi, malgré mes appels à la raison, non seulement, il n'en démord pas, mais en plus, il m'insulte une ultime fois sans parler d'individu autour de nous qui semblent nous pousser à la confrontation... Dont le directeur lui-même. Bien, puisqu'il souhaite tant que cela affronter ma lame il... Ne le fera pas, je ne suis pas assez fou pour brandir une arme mortelle vers un mage et à plus forte raison un étudiant, mes poings dans sa figure suffiront à le faire plier. Nous ne sommes pas dans Seraph, je pourrais réellement lui faire de graves blessures et j'imagine que cela m'obligera à bien me dépenser. Si avec une arme mes chances de raté son ridiculement faible, avec mes poings seul cela est tout de même bien plus probable. Tranchons la poire en deux, je ne souhaite pas non plus me ridiculiser la couleur de sa tenue tant à prouver que le sous-estimer serait une grave erreur, surtout que dernièrement, je manque singulièrement de combats réels pour aiguiser mes sens comme il l'était à l'époque. Cela en ajoutant le fait que le fait de savoir que la mort n'est plus une fin a empâté sérieusement mes sens malheureusement.

Ainsi donc, en personne au moins aussi arrogante que moi, il ne se passe pas de faire de fausses courtoisies. Ainsi, il me laisse le temps de me préparer.

"Il n'y aura pas de retour en arrière."
"A qui le dites-vous !"

Parfait j'invoque une paire de gants de boxe magiquement... Cela me permettra de le rosser de coup tout en évitant de lui faire perdre un membre et sans cracher sur la dignité de l'un ou de l'autre. Sachant pertinemment que les membres de cette famille usent et parfois même abuse de magie à base de glace et d'eau, je pourrais entourer mes instruments de pugilat d'un tourbillon d'air, mais je ne souhaite pas lui faire le plaisir de lui montrer qu'en réalité je savais qui il est. De plus, pour le rouer de coups je n'ai pas besoin de ce genre de petit coup de pouce. Il s'entoure d'un manteau d'eau, cela est de fort bon goût je dois l'avouer et j'imagine que le fait de ne pas avoir attribué d'éléments à mes armes pourrait se retourner contre moi, mais je suis conscient de mon choix et je l'accepte.

Enfin, ça, c'était ce qui était prévu... L'un comme l'autre on a échoué à activer nos magies respectives ce qui est un peu la honte il faut l'avouer. Heureusement, le second essai est fructueux de mon côté, mais aussi du sien. Cela n'a pas empêché quelques petits rires de voler ici et la et je ne peux pas leurs en vouloir, il va vraiment falloir que j'améliore ma capacité magique tout de même.

Je me lance alors vers lui, assenant une suite de coups précise bien que de faible puissance. Il semble avoir un minimum d'expérience et il le montre en esquivant mes attaques en usant de peu de mouvement inutile ce qui est bien sans être réellement impressionnant. Dans le même temps, il a tenté de me lancer un sort, mais je l'ai pris de cours avec mon assaut rapide qui bien qu'il ne l'a pas touché, a au moins eu le mérite de le déconcentrer assez pour que je n'ai pas de réponse violente en contrepartie. Et cette valse semble vouloir refaire une ronde, alors que cette fois si l'effet de surprise n'est plus de mise et qu'une main d'un bon mètre d'envergure m'envoie bouler contre un mur me faisant cracher une gerbe de sang.

Je me remets en garde, mais je remarque alors que l'élève est a bout de souffle, je me douter que l'utilisation de magie aussi puissante ne mette à mal sa réserve magique, mais j'avoue être surpris qu'il ait réussi à lancer un sort avancé aussi majestueux et efficient à la fois. Néanmoins, même sa volonté et sa soif de prouver qu'il est ce qu'il est ou de m'humilier allez savoir, ne saurais lui faire passer outre une règle universelle... Pas de mana, pas de chocolat ! Je fais alors disparaitre les gants de combat, il est évident que cette confrontation est fini et que j'ai remporté celle-ci, sa réserve de magie est aussi une constante à prendre en compte et face à un ennemi qui voudrait lui faire du mal il serait dans de beaux draps.

Je ne dis rien, je prends simplement une pose magistrale et inutilement théâtrale en essuyant le sang qui coule de mes lèvres avec un mouchoir en tissus, alors que les deux compagnons de l'élève l'emmènent se reposer, à l'infirmerie ou sa chambre. L'élève malmené lui se confond en remerciements puis repart pour vaquer à ses occupations certainement.

"Mon manque de pratique se fait sentir, n'est pas monsieur Rédraïke ? Veuillez excuser mon retard."

Je tends une main vers lui pour la lui serrer s'il l'accepte avec un grand sourire. Ma lame est émoussée, ce petit incident aura au moins eu le mérite de me le démontrer. Il va falloir que je me réentraine sérieusement.




Résumé des actions:
 

_________________
Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Gold Saber
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Siegfried.
Vœu pour le Saint-Graal : Dissiper ma malédiction.
Participation aux Guerres: Aucune pour le moment.
Gold Saber
Masculin Point(s) Faible(s) : J'ai toooous le temps faim ~ Vraiment ~
Fétichisme(s) : Les lycéennes ou collégiennes en mini-jupe ~
Avis sur les Servants : Franchement, entre nous, les Saber coools hein ? ~




~ Visite de Courtoisie ~

avec Charles de Britannia
Je regardais chaque seconde du combat se déroulant devant mes yeux. Chaque mouvement, chaque geste que cet homme effectuait été le dénouement d'une intense réflexion. Il était assez facile de voir que Charles prenait le temps de réfléchir avant de choisir quel action effectuait.

Cependant, son adversaire n'était pas en reste, lui aussi avait du répondant et n'avais pas l'air du genre à abandonner. C'est étrange à dire, mais j'éprouvais presque une certaine fierté de voir l'un de mes élèves se battre avec autant d'ardeur. Bon, il est vrai qu'il était l'origine de cette dispute et qu'il serait très certainement de corvée pour les quelques semaines à venir, mais bon ! C'était cool !

Après quelques derniers échanges de coups, la victoire revient finalement à Charles qui avait su se montrer bien plus ingénieux que son adversaire quant à sa dépense de Mana. Je gardais dans un petit coin de ma tête que le sujet du Mana et de sa dépense/surveillance en plein combat était un sujet à aborder lors des prochains cours.

Finalement, Charles devant moi, il me proposa amicalement une main que je n'hésita pas une seule seconde à serrer avant de prendre la parole.

- Pas de soucis, pas de soucis ! Il est bien bon de laisser nos élèves ce mesurer à un peu plus fort qu'eux ! Sinon ils prennent un peu trop rapidement la confiance ha-ah ! ~~ Pour ma part, je vous trouve plutôt en forme aujourd'ui, j'espère que vous avez au moins eu le luxe de faire bon voyage ? ~~

Il est vrai que le principale soucis de cette école, en plus d'être assez difficile d'accès, était son genre à n’accueillir que ceux ne pouvant pas se permettre de rejoindre la Tour de l'Horloge ou l'Académie de l'Atlas. Dans le classement nous étions un peu les numéros trois, le dernier choix. Et par conséquent nos élèves, bien nombreux que dans les deux autres écoles, étaient tout aussi "excentrique", "colérique", "indiscipliné" que "prodigieux", "ingénieux", "incroyable" (dans les divers sens de chaque terme).
Nous n'avions pas de condition particulière pour rejoindre notre école et les frais n'étaient pas non plus élevé que les autres. En faite il était difficile de dire pourquoi un élève souhaitait intégré la Mer des Oubliés plutôt qu'une autre. Certains pourraient vous répondre qu'ils y préfèrent la tranquillité et le rythme un peu plus souple, d'autre tout simplement parce qu'ils aiment la "difficulté". Chacun sa réponse.

Mais en effet, en plus d'avoir moins d'élèves que les autres, nous avions aussi moins de professeurs, mais tous étaient cependant spécialisés dans un domaine un peu plus "rare" que d'ordinaire. Je n'allais pas tout détailler ici, mais la Sea était peut-être la seule académie pour le moment où l'un des professeurs enseignait la magie de la musique par exemple.

- En tout cas je suis content de vous voir Charles ~~ Voilà bien longtemps que je n'ai plus eu de contact avec les autres Grandes Familles ~~ Comment vont les affaires chez les Britannia ?

Tout en l'interrogeant, je l'invitais poliment à me suivre à travers les dédales de l'académie pour finalement retourner dans mon atelier. La première pièce de ce dernier contenait une grande avec de chaque coté deux énormes étagères montant jusqu'au plafond et remplis jusqu'à plus place de livre. Prenant place sur l'une des chaises, je lui indiqua gentiment de faire de même pour que nous puissions continuer notre conversation. Une lampe au plafond diffusé une lumière bleuté, servant à la fois de chauffage, mais aussi de brouillage pour que toute personne extérieur à cette pièce ne puisse entendre ce qui pourrait être dit ici.
Bien qu'il s'agissait de ma propre académie, je devais tout de même faire preuve d'une certaine rigueur et surveillance.

L'invitant à poursuivre son dialogue, j'attendais encore le moment opportun pour interrompre le Chef de Famille afin que nous puissions aborder mes projets, projets qui incluaient des informations nécessaires sur le SERAPH que lui et sa famille avaient finalement réussi à mettre en place pour les futures Guerres du Saint-Graal.

© A-Lice

_________________

~ Yo, yo, yo mon poto' ! Généralement Tony te parle en #DC143C ~
Alors que Sir Siegfried lui ne s'exprime qu'en #008080.

Si tu veux en apprendre plus sur le mec le plus cool de la Terre ; Fiche de Présentation ~~
Si tu veux rejoindre la Famille la plus ouf'guedin qui soit ; Fiche de Famille ~~
Si tu veux rencontrer un mage fabulous dans ta région ; Fiche de Lien ~~
Si tu veux savoir si ton mec te trompe avec un homonculus ; Là désolé j'peux rien pour toi ~~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Une simple visite de courtoisie ? [Jia Li]
» "Une Petite Visite de Courtoisie" [Libre]
» Une visite très particulière du Grand Arbre
» - Event IV - Visite de Courtoisie
» Fiche du plus grand mage noir de tout les temps - Lord Voldemort - OK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate/Small Disaster ::  :: [Islande] Mer des Oubliés :: Extérieur de l'Académie-
Sauter vers: