Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Nouveautés
Now in FSD's New Events :
La Guerre du Graal est parmi nous !


Previously in FSD's New Events :
Les couronnes pleuvaient, mais tout ça est révolu !

La dernière mise à jour apporte beaucoup de choses pour tout le monde, donc n'hésitez pas à retourner voir ce message : www

Vous voulez acquérir des biens précieux ? C'est par là : www
Derniers sujets
» CHRONOSREP
Mer 30 Aoû - 14:24 par Invité

» MISE AU POINT
Mar 9 Mai - 16:49 par Ruler

» Fairy Tail : The New Darkness
Jeu 20 Avr - 16:27 par Invité

» Behind The Story
Dim 16 Avr - 14:24 par Invité

» Tsuki's World
Sam 8 Avr - 19:54 par Invité

» La rencontre de Brynhildr et Ozymandias
Mar 28 Mar - 22:27 par Kuroshi Osman

» PASSER UN CONTRAT AVEC FATE/SD ?
Mer 15 Mar - 17:32 par Invité

» JUST MARRIED
Lun 6 Mar - 19:46 par Invité

» Peek A Boo
Lun 27 Fév - 16:12 par Invité


[Washington] Un tapir tapis dans le tapis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Gold Saber
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Siegfried.
Vœu pour le Saint-Graal : Dissiper ma malédiction.
Participation aux Guerres: Aucune pour le moment.
Gold Saber
Masculin Point(s) Faible(s) : J'ai toooous le temps faim ~ Vraiment ~
Fétichisme(s) : Les lycéennes ou collégiennes en mini-jupe ~
Avis sur les Servants : Franchement, entre nous, les Saber coools hein ? ~




~ Cache le tapis ! ~

avec Moi-Même !
Plic. Plac. Ploc. Plic. Plac. Ploc.

- Hey, hey ~~ One-Two, One-Two ~~ Give it to Me, Give it to Me ~~

Lentement, mais sûrement, écouteurs dans les oreilles et dandinant mon joli p'tit fessier, je montais une à une les grandes marches de quartz blanc.
Vêtu de ma longue veste rouge, je ne pouvais qu'avancer lentement, mais sûrement, afin de ne pas arriver à l'heure à mon jugement. Je prenais cela à la rigolade, mais je savais très bien que chaque pas dans cette cage d'or blanc me rapprochait petit à petit d'une interminable et irrémédiable réprimande.

Click. Plack. Tlock. Les fioles à ma ceinture s'entrechoquaient les unes aux autres à mesure que mon déhanchement perdurait. Ça plus le bruit de mes bottines d'acier sur le sol délicat, j'étais à moi tout seul une vraie fanfare dans ce vide angoissant.

A vrai dire, je n'étais pas revenu ici depuis ma nomination. Cela remontait à quelques p'tites années déjà, mais c'était bien assez pour que je m'en souvienne et que je n'oublie pas à quel point cela avait été horrible.

Le temps de me remémorer ces quelques instants que j'étais déjà devant la grande porte de bois blanc. Elle non plus n'avait pas bougé. Retirant mes écouteurs, j’effleurai le bois de ma main.

- Dire qu'une fois de plus, c'est très certainement toi la plus à plaindre ~~ Après tout tu ne fais que ton devoir, enfermer des gens pas très commodes dans une pièce jusqu'à ce qu'ils en décident d'en sortir en te claquant violemment sans aucune forme de respect ~~

Bref. Je ne pouvais pas retarder bien plus longtemps le moment de notre rencontre avec « eux ». Il allait falloir être fort, déterminé, courageux, patient et surtout ! Impertinent ! Et ça, ça tombait bien, car c'était justement l'un de mes nombreux points forts. Héhéhé.

- WELCOMEUH TO THE STAR ! ICI TONY REDRAÏKE ! ~~

Tout comme à un procès, la pièce avait des allures d'auditoire. De grand siège, disposé en deux colonnes tout le long d'une pièce rectangulaire. Au fond, un dernier siège légèrement plus imposant que les autres. Pour un peu plus de précision, il s'agissait de cinq trônes de chaque coté ainsi qu'un seul au fond.

Et bien sûr. COMME PAR HASARD. Devinait qui avait le siège tout au fond à gauche, à coté de celui du grand boss ? Et oui. Votre fidèle serviteur.

Tout le monde, à ma grande non surprise, n'était pas présent aujourd'hui.

- Bien, bien, bien, qui voici donc à quelques secondes du lancement de notre réunion ? Monsieur Rédraïke, ou plutôt, Mars, comme le veux la tradition. En tout cas, en voilà un qui n'a pas peur du ridicule. Quel est cet accent horrible dont tu viens nous faire part ?

- Aaah... Terre ~~ Tu ne m'avais pas manqué toi aussi ~~ Tu sais, pas besoin de rehausser tes p'tites lunettes sur ton nez crochu pour mieux me voir ~~ Je sais que t'me kiff et tout et tout, mais faut arrêtez de commenter chacune de mes entrées comme un fanboy sur Youtube ~~ C'est pas la section commentaire ici ~~

L'ignorant royalement, j'allais m'asseoir sur mon trône, celui en fer rouge. Chaque siège de l'Assemblée des Célestes (le nom de notre groupe) possédait un « trône » (très certainement par jeu de jalousie avec le Trône des Héros) d'une couleur et d'un métal différent. Le mien était donc de couleur rouge et fait en fer.
De même, comme vous l'auriez peut-être déjà compris, chacun de nous possède un « Titre Céleste » associé à l'une des « planètes » (oui entre « » parce qu'est aussi inclus le Soleil, la Lune et Pluton qui techniquement n'ont sont pas/plus).

Histoire de faire les présentations tout de suite, nous avons :  
Mercure avec le trône en vif-argent marron,
Vénus avec le trône en cuivre vert,
Terre avec le trône en bois cyan,
Lune avec le trône en argent blanc,
Mars avec le trône en fer rouge,
Jupiter avec le trône en étain orange,
Saturne avec le trône en plomb gris,
Uranus avec le trône en zinc bleu,
Neptune avec le trône en manganèse violet,
Pluton avec le trône en nickel noir,
Et Soleil avec le trône en or jaune.

Voilà, voilà, sachant que, les Célestes sont généralement des Mages ayant accomplis un « Miracle » au cours de leur carrière magique. Depuis peu, par exemple, nous pourrions retrouver dans les Célestes, en plus de Rédraïke, des Britannia ou des Sforza car ces familles ont toutes les trois accomplis le Miracle de réalisation des Guerres du Saint Graal, entre autre.

Mais bien sûr, les Célestes se sont succédé, et nous avons eu de tout parmi nos rangs, des Chefs de Famille très importantes, des Directeurs d'Académie Magique, des Mage Indépendant de renom et même parfois quelques Vrais Magiciens.
Même à l'heure actuelle nous ne sommes pas encore tous réunis. Cela n'est pas extrêmement dérangeant à vrai dire, hormis cas de crise magique majeure, les Mages n'ont jamais eu grand besoin de réunir tous les Célestes dans un même lieu. Je n'ose même pas imaginer quel bordel et quel cataclysme sans fin cela pourrait donner.

Dernier point, les Célestes se succèdent via la Cérémonie Stellaire.
Au centre de la pièce dans laquelle nous sommes se trouve le Système Stellaire, un socle d'Etherargile (ou Éther Solide). Sur ce socle, à la base, onze médaillons, de forme circulaire avec diverses gravures et au centre une pierre d'éther solidifié de couleur identique à celle du Trône/Planète relié à ce dernier.
Un peu comme la cérémonie du rocher visant à retirer Caliburn pour devenir Roi de Bretagne, seul un Mage reconnu par l'essence et l'esprit du médaillon pourra le retirer de son socle. Les détails et les raisons qui poussent à être choisit en tant que Céleste reste cependant très vague hormis le point commun entre les différents détenteurs qu'ils ont grandement contribué à la Magie et possède au moins un Miracle à leur actif.

Mais trêve de blablabla ! Je ne suis pas là pour vous racontez en détail la vie des Célestes, bien que ce soit déjà très très bien introduit. Tout ce que vous avez besoin de savoir et que j'en fait parti et que cela m'oblige à venir aux réunions lorsque Monsieur Soleil le demande.

Allant m'asseoir au fond de la salle, j'utilisais mon médaillon à l'éther rouge pour m'asseoir sur mon trône de fer rouge. En comptant Soleil et Terre, nous n'étions que trois aujourd'hui. Je ne sais pas si nous attendions d'autres Célestes ou non.

Le vieil homme qu'était Soleil n'avait pas encore ouvert les yeux. Celui que l'on nommait le Juge et le Bourreau avait presque toujours été le Céleste du Soleil, du moins aussi longtemps que les plus vieux d'entre nous se souvenait. Et c'est avec lui que j'avais rendez-vous aujourd'hui. Merde...

- Céleste Mars. Si je vous ai convoqué ici, en ce lieu, c'est concernant la reprise de la 3ème Académie Magique recensé dans notre ordre : la Mer des Oubliés. Nous avons eu rapport que vos méthodes d'enseignement ne sont pas des plus appréciés parmi vos collègues de la 1ère et 2ème Académie Magique.

- Ah ça... Et bien, disons que j'expérimente de nouvelles méthodes héhé ! ~~ Des méthodes un peu plus en adéquation avec l'air du temps dirons-nous ! ~~ Mais on va pas en faire tout un drame hein ? ~~

C'est à ce moment que Terre se retourna vers nous, afin de rajouter son p'tit grain de sable dans la conversation.

- Nous ne dirons rien du tout ! La Magie est une science exacte, nous l'avons presque entièrement décodé et comme tout code il existe des processus et des règles strictes à respecter Mars ! Nous ne sommes pas là pour « plaire », mais pour transmettre une façon de faire qui permettra à la Magie de perdurer !

- Ouais, ouais, ouais ~~ C'est une façon comme une autre de voir les choses hein ~~ Je pense qu'un même résultat peut être atteint de plusieurs façon différentes ! ~~ En tant que professeur, enseignant, mais aussi parfois parents de substitution nous devons faire en sorte de transmettre ce qui est nécessaire à nos élèves pour progresser à la fois sur la voie de la Magie, mais aussi sur celle de la vie ~~ A force de trop se focaliser sur la Magie, nous oublions que l'instrument premier à sa création reste quand même les Mages ~~

Après cette réponse je me retournais légèrement vers Soleil à qui j'avais tourné le dos. J'attendais sa réaction et sa réponse. En espérant qu'elle soit la plus positive possible.

- Céleste Mars. Je comprend les inquiétudes de Céleste Terre, très conservateur de l'âme. Et c'est justement la conversion d'un certain procédé et d'une certaine rigueur qui permet à la Magie d'être encore présente à notre époque. Vous n'êtes pas sans savoir que de plus en plus de lignée de Famille de Mage finissent par s'éteindre. La transmissions de Blason Magique n'a jamais été aussi difficile de nos jours. Nous sommes loin de l'Âge d'Or et chaque progrès scientifique permettant de remplacer la Magie lui fait perdre peu à peu de sa puissance et de son Mystère.

- J'en tiens bien compte, Céleste Soleil ~~ Mais, moi, je cherche juste à faire en sorte que la Magie se transmette le plus simplement et rapidement possible ~~ Et je pense que c'est justement en ajustant nos méthodes au cas par cas que nous pourrions tirer le plus grand potentiel de chacun ! ~~ Nous ne devons pas faire de la Magie quelque chose d'élitiste, mais au contraire la partager avec le plus de monde possible ! ~~ Du moins c'est ce que je pense ~~

- Partager la Magie ? Avec tout le monde ? Vous n'y pensez pas ?! La Magie est quelque chose que seul quelques anciens élus peuvent se transmettre de génération en génération ! Les cas de Mage au sein de Familles modernes sont extrêmement rares et n'ont que très peu de potentiel ! Vous voudriez donc réduire encore plus les effectifs de ceux s’exerçant à la Magie depuis des siècles ? Leur retirer tout mérite de ce dur labeur ?!

- Ce n'est pas que j'ai dis hein... ~~ Mais justement, ceux d'entre eux nous qui sont les mieux servit niveau Magie devrait avoir pour but de partager avec ceux qui n'ont pas eu la chance de naître dans des Familles renommées ~~ Je ne vois pas en quoi le partage et l'apprentissage sont si différent l'un de l'autre ~~

Alors que notre discussion continua son cours sans qu'aucun de nous deux ne laisser raison à l'autre, Soleil tapa de sa lourde main sur son Trône. Le bruit résonna violemment dans la pièce comme pour couper cours à la discute/dispute.

- Pfff... C'toujours la même chose avec toi de toute façon Terre ~~ Toujours aussi rabat-joie ~~

Roulant les yeux au plafond, je les rabaissait en retournant les paroles de Soleil et de Terre dans ma tête. Devais-je être plus strict avec mes élèves ? Il est vrai que l'image du directeur-copain que j'avais avec eux n'était pas forcément quelque chose de bon. Mais je n'avais pas non plus envie de faire de mes élèves des outils, des pions au service de la Magie. La Magie devait à la fois leur servir pour progresser personnellement, mais aussi mentalement.
Beaucoup trop de Mages avaient sombré pour s'être servi de la Magie dans le but d'accomplir quelque chose, sans prendre le temps de regarder autour d'eux tout ce qu'elle aurait put leur apporter d'autre. Et je sais de quoi je parle, étant donné ma Famille.

- Bien. Céleste Terre, Céleste Mars. Nous allons ensuite aborder les sujets suivants : le Système du S.E.R.A.P.H et les cas de Catalyseurs des Esprits Héroïques.

- Concernant cela Céleste Soleil, les trois directeurs des Académies Magiques ont déjà reçu toutes les informations nécessaires de la part de Charles de Britannia, dirigeant actuel de la Famille Britannia et créateur du S.E.R.A.P.H. Le Système est prêt à être lancé sous peu afin d’amorcer la première Guerre du Saint Graal virtuelle.

- Je confirme ce que dis Terre ~~ J'ai eu la visite de Charles y'a peu et son système est assez simple à prendre en main ~~ Nous pourrons lancer la 5ème Guerre dans quelques mois tout au plus ~~

- Parfait. Céleste Mars, vous serez le référant sur cette première Guerre, vous n'aurez pas le droit d'y participer, vous occuperez des détails concernant l'avant et l'après Guerre. J'ai moi-même eu confirmation que le Saint Graal possède une accroche suffisamment grande avec le S.E.R.A.P.H. pour y envoyer des Esprits Héroïques combattre.

- Entendu Céleste Soleil ~~

- Maintenant, voyons notre dernier sujet et légèrement plus préoccupant. Les Catalyseurs. Ces anciens artefacts, comme à chaque rumeur et période de Guerre sont de plus en plus présent sur les marchés noirs, qu'ils s'agissent de vrai ou de faux. Qu'elles sont les mesures misent en place ?

- Nous envoyons actuellement le plus de Mage relativement puissant possible sur des missions de récupération ou de surveillance Céleste Soleil.

- Je re-confirme ~~

- … Bref... Dans tout les cas, pour l'instant, nous avons su agir avant que cela ne prenne des proportions trop grandes. Il était hors de question que l'erreur de la 3ème Guerre se répète une nouvelle fois.

- Bien. Continuez ainsi Céleste Terre, je vous attribue de nouveau la gestion des missions des Catalyseurs des Esprits Héroïques. N'hésitez pas à me faire part de tout déplacement un peu étrange concernant un Catalyseur. Les traceurs magiques que nous avons placé sur chacun devrait vous aidez à les surveiller correctement.

- Bien entendu. Je ne vous décevrez pas Céleste Soleil.

Et bien, et bien. Voilà une autre réunion rondement mené ! Encore une victoire du Fabulous Boys, Tony Rédraïke ! Ne comptant pas m'attarder plus que cela et le reste des entrevus ne me concernant pas, je pris congé de Soleil et de Terre avant de sortir de la pièce.

- On pourra dire que tu t'en es bien sorti sur ce coup Tony ~
- J'avoue ! ~~ J'ai eu un peu  peur au début, surtout à cause de ce crétin de Terre ! ~~ Mais je pense que l'vieux Soleil est d'accord pour me laisser une chance de prouver que mes méthodes ne sont pas si mauvaise que ça ~~
- Nous verrons bien ~ Si c'est ce que tu souhaites réellement faire, je te soutiendrais dans tout les cas ~
- Merci bien ma p'tite Yuyu ! ~~

Alors que je descendais les marches une à unes, je remarquais une chose étrange sur les premières de celles-ci. Un tapis. Un étrange tapis blanc avec quelques rayures noires. Chose qui n'était pas là à ma venue.
Le mot étrange me semblait ici parfaitement bien choisit car je ne voyais strictement pas ce que foutais un putain de tapis ici.

J'avançais lentement et prudemment en sa direction, peut-être était-ce là encore un sale coup de Terre.

- Putain, mais c'est quoi ce...

Lorsque ma bottine toucha la surface du tapis, celui-ci se releva et pris forme. Une étrange créature apparut alors devant moi, sorte d'éléphant poilu avec un serre-tête. Un Baku ? Un dévoreur de rêve ici ?

- Oh putain ~~ Qu'est ce que fous un tapir tapi dans un tapis ici ?! ~~

La créature, à moitié dans les escaliers et sur le sol m'aggripa de sa trompe avant de m'envoyer dire bonjour à la surface du mur d'entrée. Bien sûr, l'endroit dans lequel nous nous trouvions était entièrement insonorisé pour que personne n'entendent les conversations des Célestes lors de leurs réunions. Bien ma veine ça.

- Alors là ~~ Je te jure, t'as mal choisi ton jour le tapis de fourrure ~~ Dire que je pensais presque que ça allait être une bonne journée... ~~

Me redressant un peu, j’activai ma Magie Draconique. Notre héros, c'est à dire moi, laissa alors son bras  gauche prendre une apparence un peu plus reptilienne tout en se recouvrant d'écailles à la résistance plus qu’élevé. Voilà qui me donnerait la force nécessaire pour, je l’espérais, l’assommer.

Le temps que la créature se retourne, je comptais bien la faire tomber des escaliers, si possible en la renversant. Cependant j'avais mal calculé mon coup, je l'avoue, car la créature utilisa une fois de plus sa trompe pour cracher une sorte de poudre violette en plein dans mon visage.

La seconde d'après, je me retrouvais dans une vieille bâtisse en bois, à moitié en ruine. Elle laissant entrer et entendre un vent glacé. C'est en entendant des craquements de pas à quelques mètres de moi que je repris conscience.
En face de moi, moi. Pour de vrai ! En face de moi se trouvait une réplique exacte de ma personne, mais avec un regard des plus malveillant et aux iris rouges.

- Oh non... ~~ Pas le putain coup du clone démoniaque avec la même force que vous... ~~ Fait chier ! ~~

- Et pourtant ! ~~

Dark Tony couru vers moi avec l'intention de me frapper à l'aide d'une lame. Je reconnais brièvement une Black Key après avoir eu le temps de reculer de quelques pas pour l'esquiver.

- Alors Tony-boy, on a peur hein ? ~~ Peur d'affronter son image noircie ? ~~

- En faite non ~~ J'étais justement en train de me demander comment je pouvais, enfin tu pouvais, avoir eu l'espoir de croire que le noir m'allait bien ? ~~ Tu devrais le savoir pourtant ~~ Il n'y a que le rouge qui me va ! ~~

Bien décider à faire taire cette sombre copie, je frappa d'un bon crochet du gauche Dark Tony de toute ma force draconique. Cependant, cela n'avais pas suffit à stopper l'imitation qui m’enfonça une de ses dagues dans l'estomac. Laissant mon sang se répandre sur le sol.

- Bah alors le lézard ? ~~ On t'entend plus là ! ~~ T'as cru que ce serait si facile de me faire taire ? ~~ Pourtant ça fait bien longtemps que je suis là ~~ Dans ta tête mon gars ~~ Dans ton esprit ~~ A épier, attendre, que le gentil p'tit Tony-boy s'endorme pour lui vivre les plus beaux cauchemars que je lui garde en stock ~~

Après une autre gerbe de sang, je profitais de son monologue pour prendre un peu de distance.

- Héhéhé ~~ On dirait bien que ton douille mon copain ~~ Qu'est ce que tu comptes faire maintenant ? ~~ Fuir ? ~~ Comme un lâche ? ~~ Comme lorsque tu as abandonné ta famille pour devenir un SDF ? ~~

Une dernière gerbe de sang dans sa direction me permit de reprendre partiellement mon esprit, ou du moins ce qu'il en restait de présent.

- Déjà, j'ai pas fui, j'ai décidé de prendre des congés, c'est pas la même chose mon gars ! ~~ Et ensuite, si effectivement, comme tu l'as dis, on est dans mon esprit, alors c'est déjà Game Over pour toi ~~

Derrière le double, une étrange créature à l'apparence de femme et de dragon, entre les deux, apparut. Elle frappa Dark Tony si fort que celui se retrouva projeter dans la flaque de sang que je venais de cracher au sol.

- Elle tu vois, c'est Yuyu, ma cousine, et elle réside dans mon esprit ~~ Donc c'est pas très malin de venir faire un combat dans ma tête alors que je suis pas tout seul dedans ! ~~ Et pour finir, si j'étais toi, je me relèverais bien vite ~~ Parce que ce dans quoi tu baignes c'est pas du sang, mais de l'acide, Dark-boy ~~ Héhéhé ~~

Et oui Jammy ! Car Tony étant un Dragon Noir quand il utilise sa Magie Draconique, son sang se mélange avec son mana pour posséder de grande caractéristique corrosive, très proche de l'acide !

Dans des cris de râle et d'agonie, Dark Tony mourut non en silence avant de passer à travers le plancher fondu.
Aussitôt me revoilà allonger dans les marches de l'escalier. Aucune trace ni du Baku, ni du tapis à l'horizon.

- Bizarre, bien que notre combat dans mon esprit fût un rêve, toute la partie dans les marches l'aurait été aussi ? ~~

Je fus stoppé net dans ma surprise lorsque la porte de l'Assemblée s'ouvrit une fois de plus y laissant ressortir Terre.

- Ah bah bien. Te voilà en train de dormir dans les marches maintenant. Tu fais peine à voir Tony... Grande peine...

- Ouais, ouais, épargne moi ton blablabla condescendant habituel tu veux ? ~~

- Hum... Bien, reprenons notre sérieux. Céleste Soleil vient de m'avertir que le Céleste de Neptune ne devrait pas tarder à « venir ». Et comme je n'ai pas le temps de m'occuper de son introduction parmi nous, c'est à toi, le dernier venu, que reviens cette tâche.

- HEIN ? Mais pourquoi ? ~~

- Je viens de te le dire. Tu es le dernier à nous avoir rejoint. Considère cela comme... Je ne sais pas moi... Du bizutage !

Tout en riant sadiquement Terre s'en alla en direction de la sortie, ou du moins de l'entrée.

- Hé bah... ~~ C'est confirmé cette fois ~~ C'est bien une journée de merde ~~

Alors que me restait encore un peu assit, le soleil venait tout juste de se coucher, ici à Washington, au Lincoln Memorial, un des nombreux repères de l'Assemblée des Célestes.

© A-Lice

_________________

~ Yo, yo, yo mon poto' ! Généralement Tony te parle en #DC143C ~
Alors que Sir Siegfried lui ne s'exprime qu'en #008080.

Si tu veux en apprendre plus sur le mec le plus cool de la Terre ; Fiche de Présentation ~~
Si tu veux rejoindre la Famille la plus ouf'guedin qui soit ; Fiche de Famille ~~
Si tu veux rencontrer un mage fabulous dans ta région ; Fiche de Lien ~~
Si tu veux savoir si ton mec te trompe avec un homonculus ; Là désolé j'peux rien pour toi ~~
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» on revient fiers tapis dans l'ombre pendant des millénaires ✚ avril
» Bouge ton boule, c'est pour moi qu'on déroule le tapis rouge... >>Libre
» Nouveau Tapis de Bataille Citadelle
» Tapis de jeu et deckbackers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate/Small Disaster ::  :: Grand Ouest :: Amérique :: États-Unis-
Sauter vers: