Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Nouveautés
Now in FSD's New Events :
La Guerre du Graal est parmi nous !


Previously in FSD's New Events :
Les couronnes pleuvaient, mais tout ça est révolu !

La dernière mise à jour apporte beaucoup de choses pour tout le monde, donc n'hésitez pas à retourner voir ce message : www

Vous voulez acquérir des biens précieux ? C'est par là : www
Derniers sujets
» CHRONOSREP
Mer 30 Aoû - 14:24 par Invité

» MISE AU POINT
Mar 9 Mai - 16:49 par Ruler

» Fairy Tail : The New Darkness
Jeu 20 Avr - 16:27 par Invité

» Behind The Story
Dim 16 Avr - 14:24 par Invité

» Tsuki's World
Sam 8 Avr - 19:54 par Invité

» La rencontre de Brynhildr et Ozymandias
Mar 28 Mar - 22:27 par Kuroshi Osman

» PASSER UN CONTRAT AVEC FATE/SD ?
Mer 15 Mar - 17:32 par Invité

» JUST MARRIED
Lun 6 Mar - 19:46 par Invité

» Peek A Boo
Lun 27 Fév - 16:12 par Invité


A la chasse au Calamar !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Silver Lancer
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Cúchulainn (Jeune)
Vœu pour le Saint-Graal : Posséder plus de forces
Participation aux Guerres: A participé à la 2e Guerre
Silver Lancer
Masculin Point(s) Faible(s) : Adore les glaces..
Fétichisme(s) : Je m'aime bien... Pas vous ?
Avis sur les Servants : Jamais entendu parler et sa m’intéresse pas

A la chasse au Poulpe !

Brynhild et Cu Chulainn
Cu chulainn avait décidé d'en apprendre un peu plus sur le monde où il avait été invoquer et où il avait également vécu avant d'arriver sur le trône des héros... C'est en continuant son entrainement désormais en solitaire qu'il a décidé aujourd'hui de s'instruire plutôt que de combattre tout ce qu'il peut combattre au point d'en devenir parfois lourd auprès des autres personnalitées du trône des héros. C'est donc ainsi que l'on trouve alors Cu Chulainn devant la bibliothèque... Entrant tranquillement en regardant autour de lui d'un air assez curieux ce qui se trouvait ici... Il ne fut pas surpris de ne trouver personne. En effet il était assez tôt, et n'ayant pas l'entrainement matinal, il était normal que la plupart des héros dorment encore. Il prend alors un livre au hasard pour commencer à le feuilleter tranquillement en relisant ce qu'il savait déjà sur le monde des hommes... Son monde lui manquait et surtout Scatach, il aurait espérez-la revoir sur le trône des héros, mais il semblerait qu'elle ne soit toujours pas là pour une raison inconnue. C'est en sortant de ces pensées qu'il se remit à lire en choisissant un autre livre avant que l'un d'entre eux ne tombe sur le sol à côté de lui comme par magie...

- "Kaudal skeleton ?" Je ne le connais pas celui-là...

Cu chulainn le prend alors en lisant le résumé qui racontait l'histoire du capitaine Nemo ainsi que du kraken une créature mythologique comme il en avait combattu dans sa vie. Il repose son livre qui parlait du monde des hommes et part s'asseoir en restant assez intriguer par ce livre qui n'avait pas l'air du tout commun ne l'ouvrant pas pour le moment.
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gold Lancer
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Brynhildr
Vœu pour le Saint-Graal : Sigurd.
Participation aux Guerres: A participé à la 4e Guerre
Gold Lancer
Féminin Point(s) Faible(s) : Les apéros avec un bon saké.
Fétichisme(s) : Les cheveux.
Avis sur les Servants : Ce ne sont que les fruits pourris du Graal.
A la chasse au Calamar
#Cu Chu (Jeune) & (Alter)

Trophaeum. Un monde où se repose, nous, entités de l'Après-Mort qui ont eu un semblant de Mérite. Ces énigmatiques entités nommées 'Héros'. Ils se reposent ici. Nous nous reposons ici, en ce lieu intemporel, en attendant l'heure. L'heure de quoi, vous demandez vous ? Et bien... Nous attendons le sentiment de Vie, de Renaissance, mais aussi d'Espoir. Une fois invoqué. Le temps s'écoule enfin. L'adrénaline procurée par le faire de revivre se fait sentir. L'envie, la détermination et l'appréhension de la Réussite et de la Victoire se font sentir en-dessous de notre chair.


Comme si c'était dans notre sang. Voire dans notre âme.


Une grande partie d'ente-nous rêvons et souhaitons, nous attendons le Saint-Graal pour les rendre réalité. La sensation d'être invoqué est une chose indéfinissable. Est-ce agréable ? Est-ce douloureux ? Difficile de dire cela. Le plaisir et la douleur de vivre pendant un bref instant se confrontent avec une force égale.


Plaisir. Douleur. Joie. Tristesse. Amour. Haine.
Je vous aime, Sigurd. Tout comme je vous hais.


L'ennui s'empare de mon être. L'intemporel me ronge l'esprit, je dois... Me distraire de tout cela. Échapper de ce stade de léthargie et de mélancolie. Échapper aux regrets et aux douleurs du passé. Échapper aux souvenirs heureux qui sont bien derrière moi dorénavant. Mes pas me mènent à la Grande Bibliothèque. Un lieu qui n'est pas forcément en cohésion avec mon être perdu. Je cherche à m'éloigner de ma vie passée, et me voici dans un univers ne se composant littéralement que de ce monde. Une bibliothèque est la réserve du passé, cachée à travers des livres, à travers des pages, à travers des paragraphes, à travers des phrases, à travers des mots, à travers de l'encre.

Du bout de mes doigts, je parcours reliure sur reliure, me laissant être emportée par la mélodie, par la musique que m'offre ce lieu d'ouvrages. Je travers peu à peu l'endroit en lisant brièvement les titres pouvant attirer mon œil améthyste. Pourtant, rien ne m'intéresse assez pour m'arrêter dans ma balade, dans la valse de la curiosité.  

Mon esprit avide d'oubli et de liberté se retrouve finalement accaparé. Mon regard croise la forme d'un individu ne se trouvant qu'à quelques pas. Silence. Je le fixe longuement, intéressée. Non pas par le jeune homme en lui-même, je ne vois pas cette lumière, cette étincelle en lui qui pourrait piquer mon intérêt et ma passion. Mais je m'intéresse plutôt par le titre de l'oeuvre qu'il tient entre ses mains. Je m'approche doucement d'un pas. Ici, dans le Trône des Héros, mes pas ne sont plus que ceux de la poupée que mon physique transparaît.


L'image de la Guerrière, de la Valkyrie que je suis, pourrait se perdre.


Mais ce n'est certainement pas un fait que je vais accepter. Ma Lance sera toujours pointée vers Lui. Mon Amour sera toujours l'essence de ma Force. Vous le savez, n'est-ce pas, Sigurd ? Cependant, je laisse la fragilité de mon être, loin de la Passion, guider mes faits et gestes. Mon regard se perd dans le titre de l'ouvrage et ma voix en lit le titre :

▬ ...Vingt mille lieues sous les mers ..?

Jeune individu fade, vous semblez tenir entre vos mains, un possible fragment de l'Arc-en-ciel de mon Intérêt.  

© 2981 12289 0

_________________

I'm glad that I met you.


Sachiko contrôle son monde en #cd005e.
Brynhildr mumure le nom de Sigurd en #c968e7.
Revenir en haut Aller en bas
Gold Berserker
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Cùchulainn (Altéré)
Vœu pour le Saint-Graal : ...
Participation aux Guerres: Aucune
Gold Berserker
Point(s) Faible(s) : La ma-quoi ?
Fétichisme(s) : Quelqu'un murmure que l'inceste l'a tentée.
Avis sur les Servants : Un bon moyen de trouver ce qu'on cherche.



Sous une mer teintée de sang


Ennuyant. Le trône des héros, la salle des héros, Trophaeum, peu importe comment on l'appelle, est ennuyant. On n'a pas le plaisir d'utiliser ses Nobles Phantasmes à souhait et, qui plus est, toutes les compétences dont les héros sont dotés sont comme désactivées. Si tu étais vraiment la bête enragée que tu es lorsque tu es Berserker, pour sûr, cette notion d'ennui n'aurait même pas lieu d'être - puisque les alentours seraient certainement déjà détruits depuis fort longtemps.

Puis, après avoir torturé parlé à quelques inconnus, tu t'es dirigé vers la bibliothèque. Ce n'est pas un endroit que tu esquives volontairement, mais ce n'est pas non plus un endroit dans lequel tu vas délibérément. C'est un bâtiment comme les autres à tes yeux. Et pourtant, il semblerait que tu y trouves de quoi passer l'ennui - et surtout de quoi taper du poisson selon les dires de tes victimes quotidiennes. Qui ne sont pas vraiment des victimes puisque si tu venais à les tuer, tu te ferais bannir de cet endroit, et il n'y aurait vraiment plus aucune source d'amusement - ce qui fait que tu arrives à te contrôler tant que ta frénésie n'est pas active.

Difficilement, tu te mets à la recherche du fameux portail sous forme de livre. Persuadé d'être devant la bonne étagère, tu ne cherches pas à aller voir les autres et tu t'obstines à lire un à un les noms des légendes que tu trouves, même si aucune ne correspond à ce que l'on t'a dit. Tu étais à deux doigts de t'énerver et de renverser tout le mobilier dans un caprice colérique, mais un geste t'a arrêté alors que ta main était déjà levée et prête à s'abattre sur le pauvre meuble qui n'avait rien demandé. Un livre a été attrapé et une voix bien trop familière t'est montée aux oreilles. A travers le peu d'espace qui a été fait, tu fermes un oeil pour permettre à l'autre de mieux voir, de l'autre côté de l'étagère.

Sans crier gare - même si l'envie était tentante - tu te diriges vers ton double ainsi que la femme qui l'a rejoint entre temps. En toute personne détestable, tu n'y vas pas de face, tu prends bien le temps d'être, au moins, dans le dos de ton jeune toi. Un plan machiavélique, n'est-il pas ? En plus, ces larbins torturés de tout à l'heure t'ont bien expliqué le processus - il semblerait qu'ils y soient allés mais qu'ils n'aient pas réussi à battre le Kraken. Tu élèves bien la voix, à en faire sursauter n'importe qui ne s'y attendant pas.

Allez bande de raclures, on va dire bonjour au Kraken vous et moi !

Il n'aura suffit que de prononcer son nom pour qu'en un clignement d'yeux, tu te retrouves sous l'eau, respirant malgré toi, et prêt à détruire tout ce qui est proche de toi. Finalement, tu es bien redevenu un Berserker. Un personnage dont la rage n'a de limites. Ton regard se fait acéré envers les deux, que tu reconnais désormais comme étant des Lancer. C'est bien la seule information dont tu es capable. Ta lance dans les mains, tu la pointes vers la demoiselle. Il suffira d'un mouvement de leur part pour que tu puisses te défouler comme tu as toujours aimé le faire.


A la chasse au calamar


© Halloween



_________________



Ilanith ment en #98FB98 et Cùchulainn te snobe #DC143C
Apôtre Mortuaire, mage indépendante, DC de Chandra Osman
Fiche de Présentation ♠️ Fiche de Mage ♠️ Fiche de Servant ♠️ Fiche de Relations

Revenir en haut Aller en bas
Silver Lancer
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Cúchulainn (Jeune)
Vœu pour le Saint-Graal : Posséder plus de forces
Participation aux Guerres: A participé à la 2e Guerre
Silver Lancer
Masculin Point(s) Faible(s) : Adore les glaces..
Fétichisme(s) : Je m'aime bien... Pas vous ?
Avis sur les Servants : Jamais entendu parler et sa m’intéresse pas

A la chasse au Poulpe !

Brynhild et Cu Chulainn
Cu chulainn avait déposé le livre sur la table avant de sentir une présence se rapprocher de lui... Ce livre semblait avoir piqué la curiosité de plus d'une personne dans cette pièce, En plus de cela... il était surprit de voir quelqu'un d'aussi matinal aujourd'hui et c'est avec une voix assez évidente en la regardant droit dans les yeux qu'il répondit à la Valkyrie :

- Toi aussi il te rend curieuse . Je ne peux pas m’empêcher de penser ou bien de ressentir une énergie s'en dégager... Ou c'est plutôt mon instinct qui parle... Enfin ce qui est sur c'est que ce livre n'est pas ordinaire. Et je compte bien découvrir de quoi il s'agit.

Le jeune lancer allait ouvrir le livre quand une voix terrifiante et pourtant... Familière ?.. Tonna derrière lui, il n'eut pas le temps de réagir que le livre s'ouvrit d'une lumière aveuglante et que Cu Chulainn fut alors engloutie sous l'eau... Il retenait sa respiration en essayant de nager dans le vide, mais bizarrement, il y avait un semblant de graviter ici... Et en plus de cela, l'eau autour de lui n’exerçait aucune pression sur son corps... Il se mit alors à respirer en n'y comprenant rien... Où se trouvait-il ? Pourquoi cet homme avait parlé de... D'ailleurs cet homme qui était semble t'il celui qui avait causer cette élément perturbateur à son apprentissage ! Pour qui il se prenait ? Le lancer serra les poings et avait prit un regard assez rancunier avant de prendre la décision de faire face à celui qui lui paraissait familier sans pourtant l'être.

Setanta se tourna alors vers son alter ego qui semblait bien plus vieux et surtout bien plus... Terrifiant serait le mot juste. Même le vieux chien de Culan ne lui avait pas fait d'impression pareil alors qu'il était jeune. Il ne pensait jamais dire sa de sa première rencontre envers un alter-ego... Mais il n'avait aucune envie de rester ici. C'est comme comparer un chien domestique face à un loup qui a toujours vécu à l'état sauvage... Il y a une très grande différence entre cet homme et lui-même, Sa réaction face à son alter-ego aurait presque fait rire tant l'incompréhension qu'il soit devenu comme sa dans le futur ainsi que son physique en était terrifiant. Et c'est en reculant calmement qu'il ne faisait même plus attention à la jeune femme qui s'était également retrouvée embarquée ici. Il dit alors d'une voix calme comme pour essayer de ne pas vouloir montrer de l'agressivité :

- Où on est là ? Et surtout... qu'est-ce qu'on fout ici ?

 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gold Ruler
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Amakusa Shirou
Vœu pour le Saint-Graal : Aucun
Participation aux Guerres: Une sur deux
Gold Ruler
Masculin Point(s) Faible(s) : Tu n'as pas à le savoir
Fétichisme(s) : Tu n'as pas à le savoir
Avis sur les Servants : Tu n'as pas à le savoir mais c'est pas terrible


Bienvenue à Kaudal Skeleton


Nixe posa son regard vitreux sur les trois héros qui étaient apparus de nulle part. Elle releva le menton en jaugeant chacun d'eux pendant qu'ils observaient le monde aux alentours. Pour eux, la Kaudal Skeleton devait relever du mystère alors qu'elle-même en connaissait chaque recoin. Une lumière apparut au creux de sa main juste après que l'un d'entre-eux -visiblement le plus jeune- ait demandé où il se trouvait. De cette orbe éclatant jaillit une murène aux yeux jaunes qui se mit à nager en rond autour d'elle.

L'attention des esprits héroïques finalement concentrée sur elle, Nixe ouvrit la bouche et prit enfin la parole.

« Bienvenue dans l'antre du Seigneur des Mers héros. Votre première épreuve sera de répondre à cette énigme :

Vivant sans souffle,
Froid comme la mort,
Jamais assoiffé, toujours buvant,
En cottes de mailles, jamais cliquetant.

De quoi s'agit-il ? Réfléchissez bien avant de faire un choix. Car Kraken ne pardonne pas. »

Tout en continuant de remuer dans l'eau tel un saurien, l'étrange humanoïde à la peau d'écailles et au corps de sirène posa de nouveau son regard froid sur eux. Elle espérait que ces aventuriers-ci s'en sortent mieux que les désastreux précédents.
Feat Sainte Marthe

Code de Frsoty Blue de Never utopia


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Gold Lancer
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Brynhildr
Vœu pour le Saint-Graal : Sigurd.
Participation aux Guerres: A participé à la 4e Guerre
Gold Lancer
Féminin Point(s) Faible(s) : Les apéros avec un bon saké.
Fétichisme(s) : Les cheveux.
Avis sur les Servants : Ce ne sont que les fruits pourris du Graal.
A la chasse au Calamar
#Cu Chu (Jeune) & (Alter)

Et c'est au mot du troisième individu que nous sommes emportés. L'eau nous englobe. Elle semble à la fois froide, pure, mais saline. Cette eau si contraire du feu de ma vie passée. Par réflexe je porte une de mes mains au visage, vers ma bouche et mon nez, dans l'espoir d'éviter de boire une vile tasse. Mais. Rien ne vient. J'observe mon environnement avec surprise en prenant une certaine prise de la Lance m'apparaissant en main. Cette même Lance dont le bout vous anéantira, Amour. L'atmosphère est froide, mais respirable. Nous sommes en ce moment-même sous l'eau, dans le sens littéral de la chose. Je pourrais presque y apercevoir la faune et la flore des profondeurs dans lesquelles on se trouve. Néanmoins, l'environnement n'a pas su entièrement ma captiver.

Mon regard se tourne vers la personne qui avait le livre en premier. Il n'a toujours pas cette lumière que je convoite, mais je perçois tout de même cette jeunesse et sa lance en main. Un Lancer.

Toujours rien d'intéressant.

Ou du moins pas avant que je perçois ce bout de lance, pointée vers ma direction. Un autre Lancer ? Je m'apprêtais à demander à l'énième individu d'avoir l’amabilité de baisser son arme. Mais mes paroles se noient dès que mon regard se porte sur son détenteur. Amour. Ja la vois, cette lumière que je cherchais tant ! Mon cœur bat, il bat si vite. Mes joues se colorent. À quand cela date ? La dernière fois que mes sentiments se sont autant fait jaillir ? Ma poitrine continent ce surplus d'émotions au point que cela en soit douloureux. Ai-je le droit de dire que je l'aime ? Est-ce mal de l'aimer ? Non. Vraiment pas. Je permets d'observer, d'admirer, l'entité faisant ainsi resurgir un amour que je croyais perdu, annihilé. Je l'ai ressenti, son amour passé.

Néanmoins, je dénote la forte ressemblance entre les deux individus à mes côtés. Des Alter-Ego ? En vrai, cela m'importe peu. L'un à la lumière de mes convoitises. L'autre ne sait pas illuminer mon regard.

L'Amour n'y était pas.

§

J'aurais pu me perdre dans sa lumière durant un temps indéfini, même pour moi. Mais une voix s'était faite. Nous n'étions pas en zone sûre après tout. Une créature aquatique à forme humanoïde est face à nous. Je sentais son regard vitreux qui nous jugeait, qui nous évaluait. Cela ne faisait que renforcer la prise que j'avais sur ma Lance, mais écoutant tout de même dire avec attention :


Bienvenue dans l'antre du Seigneur des Mers héros. Votre première épreuve sera de répondre à cette énigme :

Vivant sans souffle,
Froid comme la mort,
Jamais assoiffé, toujours buvant,
En cottes de mailles, jamais cliquetant.

De quoi s'agit-il ? Réfléchissez bien avant de faire un choix. Car Kraken ne pardonne pas.



Une énigme ? Si c'est ce qui nous est demandé... Je regarde brièvement les deux hommes, avant de me remettre dans mes réflexions. Je réfléchis, je tente d'émettre des suppositions et des idées. Je ne suis pas souvent confrontée à ce genre de choses, puisque qu'on me demande surtout d'user de ma force de Valkyrie ou ma face de poupée. Je soupire légèrement en continuant dans mes réflexions. Rien ne me venait. Ou du moins, jusqu'à ce que mes yeux améthystes se posent sur la femme des eaux, notre poseuse d'énigme. Et là, me vient une possible réponse.

Vivant sans souffle. Froid comme la mort. Jamais assoiffé. Toujours buvant. En cottes de mailles. Jamais cliquetant.


...Est-ce que ce serait... Un poisson ..?
 

Ma voix est incertaine en donnant ma réponse.
Avant de jeter un bref regard vers ma Lumière.

© 2981 12289 0

_________________

I'm glad that I met you.


Sachiko contrôle son monde en #cd005e.
Brynhildr mumure le nom de Sigurd en #c968e7.
Revenir en haut Aller en bas
Coupe à Voeux
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Le Saint-Graal
Vœu pour le Saint-Graal : Seihai-Kun~
Participation aux Guerres: Toutes
Coupe à Voeux
Le membre 'Ilanith Svezhana' a effectué l'action suivante : Jet de Dés


'Action Rang A' :
Revenir en haut Aller en bas
Gold Berserker
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Cùchulainn (Altéré)
Vœu pour le Saint-Graal : ...
Participation aux Guerres: Aucune
Gold Berserker
Point(s) Faible(s) : La ma-quoi ?
Fétichisme(s) : Quelqu'un murmure que l'inceste l'a tentée.
Avis sur les Servants : Un bon moyen de trouver ce qu'on cherche.
Spoiler:
 




Sous une mer teintée de sang


Ils parlent beaucoup trop. Tu étais prêt à user de ta lance sur la demoiselle, mais suite à un mauvais timing, un poisson digne de Finn était arrivé parmi vous. Et elle parle à son tour. Ta langue claque contre ton palais. Tous, autant qu'ils sont, tu n'as qu'une envie ; les battre, les tuer, les égorger, faire une guirlande avec leurs têtes et l'accrocher à l'entrée de tes quartiers dans Trophaeum, comme au bon vieux temps. Tu prends un temps pour regarder toutes les têtes présentes avant de choisir sur qui ton attaque va se porter. Après tout, tu ne peux t'empêcher de faire ce qui te plaît. Même si pour ça, il te faut tuer quelques personnes. Ils sont un sacrifice nécessaire pour Gae Bolg.

Tu allais enfin réellement user de ton arme sur la Lancer qui te fixe. Ce regard insistant, peut-être involontaire, mais tout de même insistant. L'arrivée d'une tierce personne ne change absolument pas tes volontés premières – si ce n'est primitives. En tant que Berserker, tes instincts et envies ponctuelles sont bien plus importantes que tout ce qui peut arriver autour de toi. Et puisque tu n'as pas ressenti de sorte d'aura meurtrière ou quoi que ce soit d'autre dans le genre, tu n'as pas besoin du fameux instinct de survie. Tu peux donc utiliser ces personnes comme un bon défouloir, bien en dehors de la Salle des Héros, sans que le Graal ne puisse te dire quoi que ce soit. C'est bien la raison pour laquelle tu es venu, car ton toi « non frénétique » ne connaît que trop bien celui que tu es actuellement.

Dans l'ordre, tu vas commencer par la Lancer, puis ton toi Lancer, puis la femme-poisson. Sans raison particulière puisque tu n'as pas besoin d'en avoir – si ce n'est pour la première que c'est parce qu'elle te fixe trop, et ça t'énerve. Il faut croire que tu t'es retenu, puisque tu vois ta lance passer à côté d'elle. Ou que sa fixette sur toi t'a vraiment dérangé – ce qui va par la suite t'énerver encore plus. D'un pas lent, tu passes à côté d'eux, sans te soucier de leurs personnes, tandis que tu récupères ton arme en grognant quelque chose dont toi seul connaît la signification. Leur heure n'a fait qu'être retardée.


A la chasse au calamar


© Halloween



_________________



Ilanith ment en #98FB98 et Cùchulainn te snobe #DC143C
Apôtre Mortuaire, mage indépendante, DC de Chandra Osman
Fiche de Présentation ♠️ Fiche de Mage ♠️ Fiche de Servant ♠️ Fiche de Relations

Revenir en haut Aller en bas
Silver Lancer
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Cúchulainn (Jeune)
Vœu pour le Saint-Graal : Posséder plus de forces
Participation aux Guerres: A participé à la 2e Guerre
Silver Lancer
Masculin Point(s) Faible(s) : Adore les glaces..
Fétichisme(s) : Je m'aime bien... Pas vous ?
Avis sur les Servants : Jamais entendu parler et sa m’intéresse pas

A la chasse au Poulpe !

Brynhild et Cu Chulainn
Ne comprenant pas vraiment où il se trouvait vraiment... Cu chulainn ne comprenait d'ailleurs plus grandes choses... Son alter ego... Et maintenant un poisson qui lui posait une énigme ?! Qu'est-ce qui pouvait bien être froid... en cotte de mailles, vivant sans souffle? Toujours assoiffée sans boire. La réponse devait être proche et avoir un lien avec ce qui se trouvait ici... Pourtant, il ne trouvait pas vraiment en réfléchissant avant que Brynhildr propose alors le poisson... C'est vrai que cela avait l'air logique... Mais, il ne put s’empêcher de répondre en regardant le poisson d'un air assez incertain :

- Je trouve quand même dommage qu'on doit répondre à cette énigme pour toi alors que tu es toi-même un poisson... Tu es quand même le mieux placer pour le savoir... Il faut savoir mieux s'estimer !

Il posa la main sur son torse en faisant un clin d'oeil en remarquant alors la lance de son alter ego voler à quelques centimètres de Brynhildr en ayant failli lui causer une crise cardiaque en essayant de calmer son alter ego d'un regard qui voulait dire de ne pas trop attaquer pour le moment.

- Enfin ! Maintenant... Pour ne pas mettre notre existence et surtout la tienne en danger, tu devrais activer ton ouverture de porte... Je me connais assez bien pour avoir que je ne vais pas me retenir moi-même très longtemps...

Il montra alors Cu-chulainn du doigt en soupirant... Décidément cela allait vraiment être compliqué de finir cette aventure en un seul morceau.

 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Gold Ruler
avatar

Record Memory
Identité Héroïque: Amakusa Shirou
Vœu pour le Saint-Graal : Aucun
Participation aux Guerres: Une sur deux
Gold Ruler
Masculin Point(s) Faible(s) : Tu n'as pas à le savoir
Fétichisme(s) : Tu n'as pas à le savoir
Avis sur les Servants : Tu n'as pas à le savoir mais c'est pas terrible


Bienvenue à Kaudal Skeleton


Nixe ignora les remarques du héros à la lance et l'attitude belliqueuse de son alter-égo. Les mots des hommes n'avaient jamais pu atteindre son esprit reptilien, eux en revanche, avaient souffert de ses paroles empoisonnées et de son âme glacée. Elle avait porté le nom de Lamia, de Charybde et de Scylla, la langue germanique l'appelait Ondine, l'occitane Dragas mais les poètes, les navigateurs et les conteurs, finirent par trouver un simple mot pour la désigner : Sirène. Autant de titres pour désigner une seule chose, une terrible réalité qui pouvait porter plusieurs noms sans jamais émousser son sens premier... le naufrage.

« Votre clairvoyance vous honore Fille de Melpomène. Vous sortez victorieuse de la première épreuve, puisse le succès vous sourire tout autant pour la prochaine... »

Dans un éclat de lumière, une porte en corail apparut face aux trois aventuriers. Nixe l'emprunta la première et leur fit signe de la suivre dans la salle suivante. Il s'agissait d'une pièce circulaire, sans le moindre coin donc et dont la taille était relativement réduite. La murène de cette servante de Kraken se mit à faire le tour du lieu en nageant lentement, sans prêter attention aux voyageurs. Dans ses yeux on ne pouvait lire pas la moindre étincelle d'intelligence. En posant son regard sur la petite troupe Nixe leva le menton et une voix se mit à retentir dans la tête de chacun d'entre-eux. Elle s'était mise à chanter directement dans leurs esprits.

« Lat togna tale...
I stilla finn eg
vegen inn...
 
...til det som gror
og stiane dekkjer.
 
Tognas tunge
synar gamle stiar,
til den som søkjer
Algirs velde.
 
Vinden fer
fram, fram.
Kviskrar i trea.
Riv i meg.
 
Eg stig opp frå meg sjøl.
Stien klarnar,
togna talar.
 
Eg kallar deg
til gamle tråkk.
I kveld vil eg lytte...
 
...til det som gror
og stiane dekkjer.
 
Ravn flyg i himmelhjul,
i skogen gjestar gammel tul. »

A mesure que le chant de la créature se faisait plus distinct et plus vibrant, une porte en algue se matérialisait au milieu de la salle. Mais une sensation étrange s'empara soudain du trio... comme un charme qui venait de s'abattre sur leur coeur, comme un envoûtement qui s'était emparé de leur âme.
Feat Sainte Marthe

Code de Frsoty Blue de Never utopia


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3
» Tableau de chasse des crânes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fate/Small Disaster ::  :: [Mer Chimérique] Zone des Oubliés :: Niveau 1 - Kaudal Skeleton-
Sauter vers: